Alerte Témoin

Accidents de la route: la vitesse en cause dans au moins un décès sur trois (OMS)

Publié le 05/05/2017 - 14:31
Mis à jour le 05/05/2017 - 14:31

La vitesse est responsable d'au moins un décès sur trois lors des accidents de la route dans le monde, indique un rapport de l'organisme mondial de la santé (OMS) publié ce vendredi 5 mai 2017, en vue de la semaine mondiale pour la sécurité routière.

accident_moto.jpg
dr

Cette "tendance n'a guère changé ces dernières années", a expliqué une porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé, Laura Sminkey.

Le rapport, publié dans le cadre de la 4e Semaine mondiale des Nations unies pour la sécurité routière (du 8 au 14 mai), lance la campagne "Sauvez des vies: #Ralentissez"Plusieurs centaines d'activités de sensibilisation vont être menées, notamment autour des écoles en Afrique du Sud, au Brésil et en Chine, en particulier dans des pays à faibles et moyens revenus, où les accidents de la route mortels sont plus nombreux.

"La vitesse est au coeur du problème mondial des accidents de la route", a relevé la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, dans un communiqué. "Si les pays s'occupaient uniquement de ce risque principal, ils engrangeraient bientôt les bénéfices de routes plus sûres, que ce soit en termes de vies sauvées ou de recours à la marche et au vélo, avec des effets profonds et durables sur la santé", a-t-elle ajouté.

Une réduction de 5% de la vitesse égale à la réduction de 30% du nombre d'accident

L'OMS calcule qu'une réduction de 5% de la vitesse moyenne pourrait entraîner une réduction de 30% du nombre d'accidents de la route mortels. En général, près d'un conducteur sur deux dépasse la vitesse limite autorisée, relève le rapport.

Autre problème: seulement 47 pays dans le monde suivent les bonnes pratiques pour l'une des principales mesures de gestion de la vitesse, à savoir de limiter la vitesse autorisée en zone urbaine à 50 km/h ou moins et de laisser les autorités locales abaisser encore cette limite notamment sur les routes autour des écoles.

L'OMS recommande donc notamment de construire des structures pour ralentir la circulation, comme des ronds-points ou des ralentisseurs, de faire respecter les limitations de vitesse au moyen de contrôles manuels ou automatiques ou encore d'intégrer des technologies dans les voitures neuves, telles que les dispositifs intelligents d'adaptation de la vitesse ou le freinage d'urgence autonome.

Environ 1,25 million de personnes meurent chaque année sur les routes dans le monde, un chiffre relativement stable depuis 2007. D'après l'OMS, parmi les pays ayant le mieux réussi à réduire le nombre de tués et de blessés sur les routes ces dernières décennies figurent les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Besançon : ouverture d’un centre de dépistage de la Covid-19

Face à cette progression importante et au passage en zone rouge du département du Doubs, la préfecture du Doubs, l’Agence Régionale de Santé, Grand Besançon Métropole et la ville de Besançon ont travaillé en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 pour proposer un centre de dépistage rue du Docteur Mouras pour les bisontins et grands bisontins. Il ouvre ses portes ce 23 septembre 2020 dès 8h00.

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.43
    légère pluie
    le 23/09 à 21h00
    Vent
    2.11 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage