Affaire Mila : un Doubiste interpellé pour cyberharcèlement

Publié le 01/10/2021 - 11:49
Mis à jour le 01/10/2021 - 11:49

Le 28 septembre 2021, cinq nouvelles personnes ont été interpellées dont un Doubiste. Ils ont été placés en garde à vue pour cyberharcèlement. Ils seront jugés les 11 et 12 avril prochains. Ce jeudi, un homme de 24 ans a été condamné à dix mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris.

L’internaute de 24 ans était jugé pour avoir menacé l’adolescente lors du premier jour du procès de ses cyberharceleurs, en juin dernier.

Le jeudi 30 septembre, un jeune homme de 24 ans a été condamné à dix mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir menacé de mort Mila sur Twitter. Les faits s’étaient produits lors du premier jour du procès de plusieurs de ses cyberharceleurs, en juin dernier. En juillet, onze personnes avaient été punies de peines de quatre à six mois de prison avec sursis pour avoir injurié, harcelé et menacé de mort sur les réseaux sociaux la jeune femme, qui avait publié des vidéos polémiques sur l’islam.

Au début de ce retentissant procès en juin, Mehdi B. avait publié sur son compte Twitter, suivi par 400 abonnés, un message dans lequel il demandait si quelqu’un souhaitait décapiter Mila. Son message avait été signalé aux forces de l’ordre par un autre internaute. Dans un autre tweet, le prévenu avait exprimé le souhait "qu’Allah la brise". Il avait par la suite supprimé plusieurs de ses messages. "C’était ridicule", "j’ai été débile", s’est-il défendu lors de son l’audience.

Le prévenu fera appel

Le jeune homme a expliqué avoir agi sous le coup de l’énervement face à ce qu’il a considéré comme un "manque de respect" de la jeune femme et a concédé avoir "du mal" avec le blasphème. À la barre, Mehdi B., qui comparaissait libre, n’a cessé de minimiser les faits qui lui étaient reprochés et a concédé des excuses à la plaignante sous l’instance du parquet. Le ministère public avait requis contre lui six mois d’emprisonnement avec sursis. Son avocat a annoncé son intention de faire appel du jugement.

Le jeune homme, présenté comme un musulman non "rigoureux", avait expliqué en garde à vue que si le jour des faits, il "aurai(t) bien mis une baffe" à Mila, il souhaitait à présent "discuter avec elle". La jeune femme Mila était présente à l’audience. Elle n’a pas lâché le prévenu des yeux et a expliqué au tribunal que les messages qui l’ont visée "ne sortiront jamais de (s)a tête". Cinq autres personnes, interpellées mercredi et suspectées de l’avoir harcelée sur Internet et menacée de mort, ont été renvoyées devant le tribunal, qui les jugera en avril prochain.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Des journées découvertes gratuites à l’école Cuisine mode d’emploi(s) pour promouvoir les métiers de la restauration

Dans le cadre de la Cité de l’Emploi, l’école Cuisine Mode d’Emploi(s)à Besançon propose une immersion d’une semaine en novembre 2021, encadrée par des professionnels, afin de faire découvrir les métiers de la restauration. Objectif :  faire connaître les métiers de la restauration à l'heure à laquelle les professionnels de ce secteur peinent à recruter...

Calendriers des pompiers : comment ne pas se faire arnaquer par de "faux" vendeurs ?

En 2020, la distribution avait été adaptée aux contraintes de la crise sanitaire et avait dû débuter mi-décembre pour se terminer 15 jours plus tard... Grâce à la générosité de la population bisontine, les dons s'étaient maintenus par rapport aux années précédentes. Cette année, 210 pompiers distribueront du 1er novembre au 20 décembre 2021 les calendriers sur la ville de Besançon et son agglomération.

Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l’ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.15
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %

Sondage