Agressions au parc Micaud : trois des six suspects placés en détention

Publié le 27/09/2018 - 17:18
Mis à jour le 27/09/2018 - 17:21

Après avoir été présentés devant un juge d'instruction mercredi 26 septembre 2018, trois des six suspects entendus ont été placés en détention provisoire. Les trois autres sont sous contrôle judiciaire. Une mesure d'éloignement a été décidée pour l'un des mineurs.

 ©
©

Parmi les six individus interpellés mardi, deux sont mineurs. Tous ont nié les faits lors de leur audition respective. Toutefois, l'une des victimes a reconnu trois des suspects.

Rappel des faits

Entre le 7 juillet et le 12 août 2018, entre 22 heures et 1 heure du matin, huit agressions se sont produites dont cinq à caractère homophobe dans et autour du parc Micaud. Différentes plaintes ont été déposées au commissariat de police de Besançon. Parmi elles, cinq pour des agressions physiques accompagnées d'insultes homophobes, trois autres plaintes ont été déposées pour agression sans insulte homophobe. Dans tous les cas, il s'agissait de délinquance d'appropriation, c'est-à-dire des vols d'argent aux victimes. "C'est un contexte complexe à analyser", avait constaté le procureur de la République de Besançon.

Toutes les victimes ont été blessées par des coups de poing et/ou des coups de pieds et on eut une incapacité temporaire de travail (ITT) allant de deux jours à deux semaines. Certaines ont même perdu connaissance suite à la violence des agressions.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

agressions parc micaud

Agressions homophobes à Besançon : six suspects entre 15 et 19 ans interpellés

Le procureur de la République de Besançon a dévoilé mercredi 26 septembre 2018 quelques éléments de l'enquête menée sur la vague de huit agressions au parc Micaud cet été 2018. Six jeunes âgés de 15 à 19 ans ont été interpellés mardi dont plusieurs d'entre eux sont déjà bien connus des services de police.

Agressions homophobes au parc Micaud à Besançon : « c’est un contexte complexe à analyser » selon le procureur de Besançon

Vidéo • Dans un article publié mercredi 5 septembre 2018, nous vous informions de plusieurs agressions à caractère homophobe qui se sont produites en juillet et août 2018 dans le secteur du parc Micaud à Besançon. Lors d'une conférence de presse ce jeudi, le procureur de la République Etienne Manteaux a tenu à éclaircir plusieurs éléments d'enquête.

Faits Divers

Opération « coup de poing » dans le Doubs : 365 véhicules contrôlés, 21 suspensions de permis…

48 militaires de la gendarmerie du Doubs ont participé à un vaste contrôle routier dans la nuit de samedi 23 et dimanche 24 octobre 2021 de 4h00 à 7h00 du matin aux abords des boîtes de nuit le Teasing à Besançon, le Moulin Rouge à Taillecourt, la Cario Club à Mathey et sur l’axe Morteau-Valdahon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.98
ciel dégagé
le 28/10 à 3h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %

Sondage