Alerte Témoin

Une prime de 500 ou 1500 euros pour améliorer la performance énergétique du domicile

Publié le 30/04/2017 - 07:00
Mis à jour le 30/04/2017 - 07:00

Pendant ce mois d'avril 2017, le département du Doubs participe à une campagne d'information sur les travaux d'amélioration de la performance énergétique chez les particuliers.

 

anah.png
©Anah

A travers le projet C@P 25, le département du Doubs s'inscrit dans le programme national "Habiter mieux", qui se veut être un soutien financier pour les travaux d'amélioration de la performance énergétique des ménages sur la période 2011-2017.

De quel soutien financier s'agit-il ?

Le  Département  accorde "une prime de 500 ou 1500 euros par dossier éligible, selon le gain énergétique obtenu après travaux. Cette aide, en complément de celles de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), est soumise aux conditions de ressources établies par l’Anah et concerne les logements de plus de 15 ans".

Le département peut également décider des "aides à caractère social aux personnes qui engagent des travaux d’adaptation et de rénovation thermique de leur logement". De plus, l'ADIL accompagne les projets des particuliers et le PRIS (Point de rénovation info service), créé au sein de l’ADIL, est le guichet où les ménages du Doubs peuvent obtenir des conseils gratuits délivrés par une "équipe pluridisciplinaire de spécialistes de l’habitat et de la maîtrise d’énergie".

Info +

  • Pour savoir si votre logement est éligible au programme Habiter mieux ou si vos conditions de ressources  répondent aux critères, contacter l’ADIL :
  •  03 81 61 92 41
  • mail : adil25@wanadoo.fr 
  • Deux sites sont à disposition: 1, chemin de ronde du Fort Griffon à Besançon et Maison du Département, 41 avenue Joffre à Montbéliard. 


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

Automobile : les syndicats de PSA veulent attendre la fin du pic pour relancer la production

Coronavirus • Ils mettent en garde contre une reprise prématurée de la production. Les syndicats du groupe automobile estiment qu’il est nécessaire d’attendre la fin du pic épidémique pour relancer une production "de voitures qui ne sont pas vendues". La CGT dit cependant ce lundi soir son accord pour fabriquer des respirateurs à Poissy.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Offre d'emploi
 -1.01
ciel dégagé
le 02/04 à 3h00
Vent
1.08 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
81 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune