Anne Vignot veut y aller "fort" pour l'attractivité de la ville de Besançon

Publié le 14/01/2022 - 14:39
Mis à jour le 10/01/2022 - 16:46

Pour démarrer 2022 et à quelques mois de la fin de sa deuxième année en tant que maire écologiste de Besançon, nous avons demandé à Anne Vignot ce qu'elle pensait avoir changé pour les habitants.

Pour la première fois de son histoire, la Ville de Besançon est dirigée par une femme et une femme écologiste. En mai prochain, ça fera deux ans qu'elle est au pouvoir. Selon elle, qu'est-ce qui a changé dans le quotidien des Bisontines et des Bisontins d'avoir une maire écolo ? C’est la question que nous lui avons posée pour commencer 2022.

Anne Vignot explique que cela se ressent notamment dans "une autre approche de l'espace public, de l'urbanisme, de la place de la femme dans l'espace public, une priorité mise pour les écoles (…), des choses qui mettent l'accent sur des fonctions de la ville, plus que des éléments prestigieux." Pour la maire, ces fonctions de la ville permettent de "mettre un socle pour considérer qu'on va aller très fort en matière d'attractivité."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Aucun pass sanitaire ne sera demandé lors des meetings politiques…

C’est une nouvelle qui va en faire grincer des dents plus d’un… Le Conseil constitutionnel (saisi par 60 députés de la France Insoumise) a validé ce vendredi 21 janvier 2022 le projet de loi concernant le pass vaccinal. Les sages ont toutefois refusé la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants.

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.55
peu nuageux
le 22/01 à 6h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
100 %

Sondage