Annicet Loembe, le nouveau directeur régional de Pôle emploi Franche-Comté

Publié le 29/08/2014 - 13:58
Mis à jour le 29/08/2014 - 13:58

A compter du 25 aou?t 2014, Annicet Loembe est le nouveau directeur re?gional de Po?le emploi Franche-Comte? succe?dant ainsi a? Philippe Siebert, de?sormais directeur re?gional de Po?le emploi en Bretagne.

aloembe.jpg
Annicet Loembe ©Pôle Emploi Franche-Comté
PUBLICITÉ

Avant de commencer sa carrie?re dans le Service Public de l’Emploi, il a exerce? diffe?rentes fonctions (contro?le de gestion, RH, finances) dans le secteur pharmaceutique notamment.

C’est en 1992 qu’il rejoint l’ANPE en tant que conseiller principal ANPE dans le Lot et Garonne puis en Dordogne. Il devient par la suite responsable d’e?quipe a? l’agence ANPE de Bordeaux Saint-Louis.

De 1994 a? 1996, il exerce les fonctions de Conseiller Principal Emploi au sein de la Direction De?partementale Guyane avant de prendre la responsabilite? de l’agence ANPE de Cayenne jusqu’en 2002.

Par la suite, il devient Directeur de l’agence ANPE de Perpignan Desnoyes, et ce jusqu’en 2005 date a? laquelle il occupera la fonction d’Adjoint au Directeur Re?gional Re?union-Mayotte.

En 2008, il prend la te?te de l’ANPE de Guyane, avant d’e?tre nomme? Directeur Re?gional de Po?le emploi Guyane en 2009 pour conduire la fusion entre l’ANPE et l’Asse?dic. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.24
légère pluie
le 19/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1011.81 hPa
Humidité
75 %

Sondage