Appel aux dons des ambulanciers Francs-Comtois

Publié le 02/12/2013 - 09:25
Mis à jour le 02/12/2013 - 09:48

Dans le cadre d'une action humanitaire, l'association des ambulanciers Francs-Comtois souhaite apporter son aide au collectif des diabétiques de Marrakech. Elle recueille un maximum de dons sur le site My Major Company. Objectif : leur fournir une ambulance et du matériel médical.

 ©
©

Solidarité

"Au Maroc, il y a à peu près une ambulance pour 50.000 personnes, quand chez nous, c'est une ambulance pour 5.000 personnes. Ils n'y ont que peu accès et ils n'ont pas de remboursement de sécurité sociale comme la nôtre", explique Jérôme Gally, président de l'association franc-comtoise, lui-même ambulancier depuis 4 ans. Alors, quand l'occasion d'aider s'est présentée, il n'a pas hésité !

La campagne de dons lancée par son association a pour but de recolter les fonds nécessaires à l'achat de matériel médical et au déplacement sur place avec l'ambulance (qu'il reste aussi toujours à trouver : avis aux généreux donateurs !). Il manque encore une centaine d'euros sur les 500 à trouver.

L'appel aux dons prendra fin le 6 décembre prochain. À noter que 5 entreprises médicales ont offert leur aide financière ou matérielle. "Sur place et avec l'aide de professionnels Marocains, nous les formerons également au métier d'ambulancier", ajoute Jérôme Gally.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Apéritifs en vacances : les conseils de Chloé Vuillemin, notre diététicienne bisontine

La saison des apéritifs est lancée ! L’été est là, l’allègement des mesures sanitaires nous laisse enfin entrevoir la possibilité de nous retrouver en famille, entre ami.es… Comment profiter de ces moments de convivialité sans entrer dans le cercle vicieux des excès/restrictions/craquages, sans s’imposer ensuite 3 jours de diète ? Toujours la même recette : en dégustant ! Voici les conseils de Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon...

60.000 adolescents ont reçu au moins une injection en Bourgogne-Franche-Comté

Depuis dix jours, la vaccination des adolescents s'accélère. 29,9% des enfants âgées de 12 à 17 ans ont reçu au moins une première injection et 7,6% d'entre eux affichent un parcours vaccinal complet avec deux injections. C'est dans le Doubs que la couverture vaccinale des adolescents est la plus faible à 24 % contre près de 34,5 % en Saône-et-Loire pour une moyenne nationale à 27%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.58
nuageux
le 27/07 à 3h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage