Armée de Terre : comment rejoindre l’école militaire préparatoire technique ?

Publié le 07/08/2023 - 07:00
Mis à jour le 21/08/2023 - 09:51

PUBLI-INFO • Votre enfant entre en classe de 1ère ? Il est intéressé par l’armée de Terre ? Il peut être intéressé pour rejoindre l’école militaire préparatoire technique (EMPT) à Bourges !

Les élèves de cette nouvelle école de l’armée de Terre seront recrutés sous statut militaire d’élève de l’enseignement technique de l’armée de Terre (EETAT) pendant 2 ans. Après l’obtention du baccalauréat et avoir suivi une formation militaire élémentaire, ils signeront un contrat d’engagé volontaire sous-officier (EVSO) de 9 ans.

Conditions d’accès à l’EMPT

  • Être âgé de 16 ans au moins et 20 ans au plus le jour de l’engagement (1er septembre 2023) ;
  • Être de nationalité française
  • Être physiquement apte
  • Posséder un niveau de seconde générale, technologique ou professionnelle
  • Manifester un intérêt pour la technique, le numérique, la mécanique ou l’électronique
  • Vouloir poursuivre une carrière militaire.

Les différentes filières

  • Baccalauréat professionnel maintenance aéronautique, option avionique ou systèmes
  • Baccalauréat professionnel maintenance des véhicules de transport routier
  • Baccalauréat professionnel systèmes numériques – réseaux informatiques et systèmes communicants
  • Baccalauréat technologique sciences et technologie de l’industrie et du développement durable, option systèmes d’information numérique ou énergies.

L’ouverture d’un dossier de recrutement se fait dans le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) le plus proche de votre domicile.

Plus d’informations

CIRFA de Besançon 

  • 64 rue Bersot - 25000 Besançon
  • 03 81 87 21 20

Permanences :

  • Vesoul, Dampierre-sur-Salon, Arc-les-Gray - RDV au 06 40 56 98 00
  • Baume-les-Dames, Maiche, Valdahon, Morteau, Pontarlier, Mouthe - RDV au 03 81 87 22 26
  • Besançon et environs - RDV au 06 83 15 27 33
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Démarrage des travaux de revégétalisation de la place Révolution

Principal ilot de chaleur de la boucle, la Place de la Révolution a débuté, ce vendredi 22 septembre 2023, sa première phase de transformation avec la dépose symbolique du premier pavé par la maire de Besançon, Anne Vignot. Objectif final, y trouver enfin un peu de fraîcheur en été. La livraison de la nouvelle place est estimée au 31 mars 2024. 

Composteurs collectifs, tri des déchets, lois… tout savoir sur le compostage obligatoire en 2024

La loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a modifié l’article L. 541-21-1 du code de l’environnement. Depuis le 1er janvier 2023, cette obligation est destinée aux personnes qui produisent ou qui détiennent plus de cinq tonnes de biodéchets par an. Une nouvelle fois, la loi évolue. À partir du 1er janvier 2024, l’ensemble des biodéchets et des huiles usagées devra faire l’objet d’une collecte séparée pour être valorisé, tant pour les ménages que pour les entreprises. 

Une réunion publique sur le projet urbain Grette Brulard Polygones à Besançon

Dans le cadre de la transformation du quartier Grette Brulard (ancien quartier des 408) et des Polygones, la Ville de Besançon invite toutes les personnes intéressées à donner leur avis le 27 septembre 2023 sur le projet urbain. Le rendez-vous est donné à 18h30 à la maison de quartier.

Appel à manifester de la section LDH de Besançon contre les violences policières

Suite à l'appel lancé par la CGT pour une marche unitaire contre les violences policières, le racisme et les discriminations le samedi 23 septembre, la Ligue des droits de l'Homme de Besançon (LDH) a tenu à s'exprimer dans un communiqué de presse, ce mercredi 20 septembre 2023. Les membres donnent rendez-vous aux Bisontins ce samedi à 14h au parking Battant.

Un fonds maçonnique " extrêmement riche " dans les archives de la Ville de Besançon

Ce lundi 18 septembre, Anne Vignot, maire de Besançon, ainsi que Jean-Luc Vandevooghel, ancien vénérable de la loge SPUCAR* au Grand Orient de France et Christian Moussard, président de du Cercle patrimonial bisontin, ont signé une convention de dons d’archives privées de la loge maçonnique de Besançon.

Livre physique ou numérique ? Anne Vignot et Dany Laferrière répondent au sondage de maCommune.info

Cette semaine, en lien avec le festival Livres dans la boucle, la question du sondage hebdomadaire de maCommune.info est la suivante : préférez-vous lire des livres physiques ou numériques (sur tablette, liseuse et autres smartphones…) Nous avons posé la question à la maire de Besançon et au président de la 8e édition du festival littéraire bisontin en vidéo ce vendredi 15 septembre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.63
légère pluie
le 22/09 à 18h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
90 %