Atmo Bourgogne Franche-Comté : les pollens de frêne et de bouleau gêneront le plus les allergiques ces prochains jours

Publié le 25/03/2022 - 15:35
Mis à jour le 25/03/2022 - 14:43

Selon le dernier bulletin pollens d’Atmo Bourgogne Franche-Comté, le risque allegro-pollinique est moyen dans tous les secteurs de la région, soit au niveau 2. Explications.

Bouleau  © Manfredrichter/Pixabay Libre de droit
Bouleau © Manfredrichter/Pixabay Libre de droit

Atmo BFC explique  dans son bulletin en date du 25 mars que les pollens de frêne et de bouleau sont actuellement ceux qui gêneront le plus les allergiques avec un risque de niveau moyen. 

L'agence met en garde contre les pollens de bouleau qui seront de plus en plus nombreux et feront rapidement passé le risque d'allergie au niveau élevé. Les allergiques doivent se tenir prêts et bien suivre leurs traitements, conseille Atmo.

Infos +

En Bourgogne-Franche-Comté, les pollens sont surveillés sur 6 sites (Besançon, Dijon, Montbéliard, Auxerre, Nevers et Chalon-sur-Saône). Le Risque allergique lié à l'exposition aux pollens (RAEP) est obtenu à la suite des comptages des grains de pollens prélevés, combinés aux observations du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA). Basé sur une échelle de 0 (nul) à 3 (élevé), cet indice caractérise de manière simple et globale le risque encouru par les personnes allergiques et leur permet de prendre les dispositions nécessaires.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.33
ciel dégagé
le 29/06 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
50 %

Sondage