Atmo Bourgogne Franche-Comté : risque d'allergie élevé sur une grande partie de la région

Publié le 13/05/2022 - 16:19
Mis à jour le 13/05/2022 - 15:34

ALERTE POLLENS •

Selon le dernier bulletin pollens d’Atmo Bourgogne Franche-Comté, le risque allegro-pollinique est moyen dans tous les secteurs de la région, soit au niveau 2. Explications.

Bulletin de Atmo BFC vendredi 13 mai 2022. © Atmo BFC
Bulletin de Atmo BFC vendredi 13 mai 2022. © Atmo BFC

Atmo BFC alerte dans son bulletin en date du 13 mai au risque d’allergie élevé dû aux pollens de graminées dont les concentrations augmentent sur toute la région avec des journées qui s'annoncent estivales et favoriseront l'émission et la dispersion des pollens dans l'air. Le risque d'allergie ne dépassera pas le niveau moyen pour les pollens de chêne et le niveau faible pour les derniers pollens de bouleau. Pas de risque en revanche pour les pollens de pin qui ne sont pas allergisants, mais qui pourront jaunir les surfaces extérieures.

Il est conseillé au personnes allergiques aux pollens de graminées de bien suivre leurs traitements.

Infos +

En Bourgogne-Franche-Comté, les pollens sont surveillés sur 6 sites (Besançon, Dijon, Montbéliard, Auxerre, Nevers et Chalon-sur-Saône). Le Risque allergique lié à l'exposition aux pollens (RAEP) est obtenu à la suite des comptages des grains de pollens prélevés, combinés aux observations du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA). Basé sur une échelle de 0 (nul) à 3 (élevé), cet indice caractérise de manière simple et globale le risque encouru par les personnes allergiques et leur permet de prendre les dispositions nécessaires.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.27
partiellement nuageux
le 21/05 à 21h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %

Sondage