Automobilistes qui roulent trop vite : les parents d'élèves de l'école Rivotte manifesteront encore "face au mutisme de la mairie"

Publié le 25/05/2021 - 09:25
Mis à jour le 25/05/2021 - 09:20

N'ayant pas eu de nouvelles de la mairie de Besançon quant à leurs demandes, les parents d'élèves de l'école Rivotte, qui avaient manifesté le 6 mai dernier, réitèrent leur action le 27 mai à partir de 7h45.

Le 6 mai dernier, les parents d'élèves de l'école élémentaire Rivotte au centre-ville de Besançon avaient manifesté pour alerter les autorités sur "le danger que couraient leurs enfants chaque fois qu'ils vont à l'école à cause du comportement dangereux de certains et certaines automobilistes qui roulent trop vite dans les rues de leur trajet vers l'école."

"Il est extrêmement dangereux d'emprunter les rues qui mènent à l'école"

Lors de la manifestation, Thierry Loew, père de famille et porte-parole des parents de l'école Rivotte, nous avait confié : "Ils mettent la vie de nos enfants en danger à l'heure où ceux-ci se rendent à l'école. Que vous soyez à pied ou en vélo, il est extrêmement dangereux d'emprunter les rues qui mènent à l'école. C'est pourquoi nous appelons à la civilité, au respect. Tout parent encourage ses enfants à être autonomes, à aller à l'école seul. Nombre de parents ne le font pas par crainte d'un accident".

"Devant le mutisme de la mairie" quant à leurs demandes, les parents d'élèves manifesteront une nouvelle fois jeudi 27 mai à partir de 7h45 et comptent réitérer leur action tous les jeudis matins tant qu'aucune réponse ne leur sera donnée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’université de Franche-Comté rend hommage à Samuel Paty : « La seule réponse qui vaille consiste à s’appuyer, encore et toujours, sur notre socle républicain et laïque »

Il y a presqu’un an, le 16 octobre 2020, Samuel Paty était sauvagement assassiné aux abords de son collège. Afin de lui rendre hommage, la communauté universitaire de l'université de Franche-Comté s'est rassemblée dans la cour d'honneur de la maison de l’université ce vendredi matin.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Handicap à l’école : une rubrique en ligne dédiée aux parents, enfants et professionnels

Les parents d’enfants en situation de handicap disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant monparcourshandicap.gouv.fr. Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter leur implication dans la scolarité de leur enfant, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS), apprend-on ce mois d’octobre 2021.

Manifestation des étudiants de la filière Staps à Besançon 

#StapsOubliés •

150 étudiants en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives) se sont mobilisés ce mercredi après-midi à l'appel d'un mouvement national pour dénoncer les mauvaises conditions d'accueil et le manque de moyen préjudiciables selon à la filière et à leur avenir...

Périscolaire et cantine : une pétition pour demander à la maire de Besançon un accueil « de qualité »

Depuis le 3 octobre dernier, des parents d'élèves de l'école Jean Boichard à Besançon ont lancé une pétition, accessible à tous les parents d'élèves de la ville, pour demander à la maire un accueil périscolaire "de qualité" dans les établissements.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.06
ciel dégagé
le 17/10 à 0h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
97 %

Sondage