Kippimin, une boutique dédiée à l'univers manga s’installe au coeur de la boucle

Publié le 11/01/2023 - 16:20
Mis à jour le 13/01/2023 - 08:24

Récemment installée au 56 rue des Granges, la boutique Kippimin propose une gamme de produits dérivés de l'univers manga qui s'adresse aussi bien aux passionnés qu'aux amateurs, petits et grands. 

Ouvert en décembre dernier, le commerce d’Alexandre Akkus, originaire de Besançon, attire déjà bon nombre de curieux mais surtout des connaisseurs de l’univers manga et animés japonais. Répartie sur 40m2, la boutique au design sobre et élégant, met en avant des figurines colorées issues d’animés très connus de la génération Z comme Dragon Ball, Yu-Gi-Oh ou encore Sailor Moon. 

"Ça manquait à Besançon"

Lorsqu'il travaillait dans des magasins de jouets, Alexandre a pu remarqué que, si certaines enseignes bisontines proposaient bien des ouvrages de mangas, peu étaient spécialisées dans les produits dérivés de ceux-ci. Il a alors décidé de sauter le pas et d’ouvrir son commerce qui propose des figurines de diverses tailles, des peluches ou encore des cartes à jouer. On y trouve également des maquettes, ici de dinosaures, apparemment redevenues à la mode grâce au confinement. "Les gens ont redécouvert le plaisir de faire quelque chose de leurs mains et à quel point c’est gratifiant" nous confie le gérant.

© Élodie R.

Dans son commerce, le gérant vend donc "des produits qui me plaisent" destinés aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Car si la boutique propose principalement des objets de collection et donc limités, le vendeur concède néanmoins que "cela reste des jouets, ce n’est pas péjoratif de le dire". Les jeunes prennent d’ailleurs selon lui, tout autant plaisir que les grands à collectionner leurs figurines préférées. D’autant plus que l’objet, s’il est bien conservé, peut prendre de la valeur avec le temps pour éventuellement être revendu. Alexandre y voit là "une manière de consommer le jouet autrement".

Il dispose pour l'instant d'environ 250 produits directement importés du Japon grâce à un distributeur, "car c’est le lancement, mais j’aimerais rapidement arriver à 500/600 références".

La France, deuxième consommateur de manga au monde

Si au japon, l’univers manga est une institution, en France il est pus discret mais néanmoins populaire. Avec des ventes qui augmentent régulièrement (54% en dix ans), la France est le deuxième pays au monde qui lit le plus de manga derrière le Japon. D’ailleurs, 71% des livres achetés grâce au pass culture (pour les 15-18 ans) sont des mangas. 

© Élodie R.

Des données qui ne pouvaient que conforter Alexandre Akkus dans son choix d’ouvrir une telle boutique. Passionné de mangas, l’univers est pour lui, "aussi riche que le cinéma, il y a tellement de genres différents qu’il y en a forcément un qui nous plait".

Le gérant espère intégrer les prochains Bug Days, la convention bisontine de Pop Culture pour se faire connaître davantage aux Bisontins. Il projette également de proposer à l’avenir des MasterClass ou encore des tournois en lien avec la boutique des Jeux de la Comté. 

Infos +

  • Kippimin
  • 56 rue des Granges, 25000 Besançon
  • Ouvert le lundi de 14h à 19h. Du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h. Le samedi de 10h à 19h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.4
nuageux
le 27/01 à 21h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
79 %