Belladonna, le fruit d’une nouvelle collab’ entre Ibride et l’artiste bisontin Aurel Rubbish

Publié le 13/10/2022 - 18:35
Mis à jour le 14/10/2022 - 14:33

Ça faisait longtemps qu’ils voulaient travailler ensemble. C’est chose faite. L’entreprise de design Ibride et Aurel Rubbish, artiste bisontin reconnu pour ses oeuvres en papier découpé au scalpel, ont dévoilé ce mercredi 12 octobre Belladonna, une oeuvre singulière, mais produite en série, révélant les savoir-faire de chacun dans un univers qui les unit…

Il y a 10 ans, lors d’une exposition d’Aurel Rubbish dans le showroom de Square à Besançon, Carine Jannin, co-fondatrice et directrice d’Ibride a eu comme un coup de coeur pour son art. Dix années plus tard, ils se retrouvent autour d’une collaboration artistique dévoilée mercredi là où tout à commencé, pour une avant-première chez Square autour de Leslie Cury, la gérante du magasin. 

Ils nous racontent l’histoire de Belladonna dans un entretien vidéo…

À propos d'Aurel Rubbish

Aurel Rubbish est un artiste autodidacte qui a commencé à exprimer son art, le pochoir, dans la rue à Besançon dans les années 2000. Son travail évoluera rapidement vers le papier-découpé. Il sera d’ailleurs le premier Français à présenter ses oeuvres habilement découpées en les collant dans la rue dès 2011.

Sa technique de découpe délicate et perfectionnée fait de lui le représentant français du paper-cut. Sa première exposition solo a lieu au cabinet d’amateur en 2013. Graffiti Art magazine l’introduit dans son hors-série Le Guide de l’Art Contemporain Urbain 2013. La même année, il est invité par l’association Le MUR pour réaliser une œuvre éphémère sur un mur du 11e arrondissement de Paris. En 2014, il collabore avec l’artiste américaine Swoon, avec laquelle il partage une affinité artistique et technique, pour une œuvre à quatre mains présentée en exclusivité à la galerie Speerstra. En 2015, il participe à Los Angeles à l’exposition collective Paper Cut, qui réunit 6 artistes les plus talentueux dans ce domaine.

Il est représenté en Suisse par la Speerstra Gallery, en France par la galerie Mathgoth et aux États-Unis par la galerie Subliminal Projects, appartenant à Shepard Fairey.

(Wikipedia)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Cadeau #6 : des portraits de légendes du rock signés Antony Maraux

Calendrier de l'avent • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mardi 6 décembre, des portraits de rockstars réalisés par l’artiste peintre bisontin Antony Maraux…

Besançon reçoit le label " 100 % Éducation artistique et culturelle " pour ses parcours culturels dans des écoles

La Ville de Besançon a obtenu le label "100 % Éducation Artistique et Culturelle" des ministères de la Culture et de la Communication ainsi que de l’Education Nationale et de la Jeunesse, a-t-on appris lundi 5 décembre 2022. Ce label valorise les collectivités engagées dans des projets qui facilitent la rencontre des jeunes avec les artistes, les œuvres et les structures qui animent la vie culturelle de leur territoire.

Le festival Drôlement Bien à Besançon, un temps pour rire du 19 au 22 janvier 2023

PUBLI-INFO • Drôlement Bien, le festival pour rire en boucle se prépare à Besançon du 19 au 22 janvier 2023. Drôlement Bien, c’est un rendez-vous fédérateur pour expérimenter plusieurs formes d’humour, spectacles, stand up, cinéma avec des comédies cultes, improvisations, et beaucoup d’autres animations surprises.  Humour et bonne humeur pour tous et sous toutes ses formes.

Lola Roy, une Bisontine de 17 ans au " parkour " déjà grand

Lola Roy a 17 ans mais ne vous fiez ni à son jeune âge ni à son petit gabarit car du haut de ses 1m60, la jeune fille trace déjà sa route parmi les grands dans le monde du Parkour. Le 11 novembre dernier elle a d’ailleurs réalisé l’incroyable exploit de devenir la deuxième femme au monde à sauter le mythique Manpower. Nous l’avons rencontrée pour qu’elle nous parle de sa discipline habituellement pratiquée par 98% d’hommes. 

Besançon : un mécène offre la statue de " Victor Hugo nu debout " de Rodin à la Ville

Ce jeudi 1 décembre au musée des Beaux-Arts, Anne Vignot, maire de Besançon, Aline Chassagne, adjointe à la maire déléguée à la culture et Hugues Herpin du musée Rodin ont dévoilé la statue "Victor Hugo nu debout" d'Auguste Rodin, généreusement donnée à la Ville par Léonard Gianadda, lui aussi présent.

L’auteure de " Nous les écorchées vives " en dédicaces à la Fnac de Morteau

Flo Lavie réside actuellement dans le Grand Besançon et a récemment sortie un livre intitulé Nous, les écorchées vives dans lequel elle raconte les violences  qu’elle a subie tout au long de sa vie. Elle sera en séances de dédicaces le 3 décembre à la Fnac de Morteau. 

Un Bisontin publie un livre à lire à deux

Paul Peseux est né et a grandi à Besançon. Début 2020, il a eu l’idée d’écrire Camille et Nicolas, le premier livre qui se lit à deux et à voix haute. Il est aujourd’hui commercialisé dans quelques librairies parisiennes et disponible en ligne sur son site internet en attendant de trouver d’autre librairies désireuses de l’acquérir. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous parle de son concept innovant. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.42
peu nuageux
le 08/12 à 9h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
96 %