Besançon : la marche blanche en hommage à Houcine rassemble 300 personnes

Publié le 13/09/2020 - 17:40
Mis à jour le 13/09/2020 - 17:52

Mise à jour •

Une marche blanche a réuni environ 300 personnes ce dimanche 13 septembre 2020 à Besançon en hommage à Houcine Hakkar, victime « collatérale » et « innocente » de l’un des multiples règlements de comptes qui minent la ville depuis des mois, a-t-on appris auprès des organisateurs.

La marche, autorisée par la préfecture et organisée par les proches de ce jeune mécanicien de 22 ans, s'est déroulée dans l'après-midi dans le quartier sensible de Planoise, théâtre depuis près d'un an d'une violente guerre de territoire entre trafiquants de drogue.

"Nous voulions à la fois rendre hommage à Houcine", victime "collatérale" et "innocente", et "dire que ces violences doivent cesser", a déclaré à l'AFP Nadia Hachémi, 54 ans, cousine du jeune homme. La marche devait être initialement organisée en mars mais le confinement a contraint les organisateurs à la repousser, a précisé Mme Hachémi.

 Les faits remontent au 8 mars. Houcine Hakkar circulait avec un passager dans les rues de Besançon lorsqu'il a été pris en chasse par un véhicule dont les occupants ont ouvert le feu sur le sien. Houcine, qui devait fêter ses 23 ans le lendemain, avait été mortellement atteint par plusieurs balles tandis que son passager, manifestement la personne recherchée par les assaillants, avait été grièvement blessé.

Cette fusillade est liée "à la série quasi ininterrompue de violences et de tentatives d'assassinats constatées depuis le 21 novembre 2019" à Planoise, quartier sensible dit de reconquête républicaine de l'ouest de Besançon où vivent 20.000 habitants, avait alors indiqué le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux.

Pour l'heure, une trentaine de personnes, dont des mineurs, ont été interpellées dans l'enquête sur ces violences, la plupart étant écrouées. Elles sont suspectées d'appartenir à deux équipes rivales qui ont multiplié les fusillades pour tenter de s'arroger le contrôle du marché de la drogue à Planoise.

Outre la mort de Houcine, ces règlements de comptes ont fait une douzaine de blessés, âgés de 14 ans à 31 ans.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.97
pluie modérée
le 18/05 à 18h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
80 %