Blanchiment d'argent en Europe : deux interpellations à Besançon

Publié le 24/11/2016 - 22:33
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:26

L'un des "plus gros dossiers européens de blanchiment de l'argent de la drogue" a été démantelé en début de semaine par la gendarmerie nationale. Deux hommes ont été arrêtés à Besançon, parmi 36 interpellations menées en France et à l'étranger.

 ©
©

L’ARGENT DE LA DROGUE

L'un est un "collecteur" d'argent, l'autre est Bisontin. Les deux hommes s'étaient donné rendez-vous au McDonald's de Chateaufarine, lundi soir 21 novembre 2016, probablement en vue d’échanger une grosse somme d'argent issue du lucratif trafic local de cannabis.

C'est dans ce restaurant rapide que les gendarmes de la section de recherches de Marseille et de celle de Paris, sous l'autorité de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, avaient initialement prévu d'interpeller les deux hommes qu'ils suivaient à la trace depuis un moment. Le déploiement de force n'est pas passé inaperçu aux yeux des nombreux clients présents.

Mais c'est finalement dans le quartier Planoise de Besançon, que les deux individus ont été arrêtés, avec le soutien des militaires de la gendarmerie de Franche-Comté.

2,5 millions d'euros, 7 kg d'or et 10 kg de cocaïne saisis

Au total, 36 personnes ont été interpellées lundi soir en France (essentiellement à Paris et Marseille), en Belgique et aux Pays-Bas, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de blanchiment visant en particulier des "collecteurs" récupérant l'argent généré par des trafics de drogue en France, majoritairement du cannabis.

À l'issue de leur garde à vue de 96 heures, elles seront présentées à un juge en vue de leur mise en examen.
Dans le cadre de cette affaire, les gendarmes de la section de recherches de Marseille et de celle de Paris ont saisi 2,5 millions d'euros en liquide, 7 kilos d'or et 10 kilos de cocaïne.

Un trafic de plus de 50 millions d'euros

"C'est l'un des plus gros dossiers européens de blanchiment de l'argent de la drogue", a souligné une source proche de l'enquête, évoquant un trafic qui brasserait plus de 50 millions d'euros.
Les interpellations, effectuées avec Europol, visent un réseau de "collecteurs de l'argent issu de la vente de stupéfiants en France".

Ces "collecteurs sont chargés de regrouper l'argent, puis de le remonter vers les commanditaires par des canaux différents de ceux de la distribution", a expliqué une source proche du dossier.

Certains des suspects sont soupçonnés d'avoir placé de l'argent dans des paradis fiscaux: comme cet argent était bloqué, ils auraient fait appel à ce réseau de blanchiment pour pouvoir décaisser en toute discrétion les sommes dont ils avaient besoin.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

blanchiment drogue besançon

Gigantesque réseau de blanchiment : Besançon, point de départ des interpellations

Un système bancaire parallèle entre l'Europe et le Maroc : voilà ce qu'ont démantelé les enquêteurs européens qui décrivent un réseau tentaculaire de blanchiment d'argent de la drogue entre le Maroc, la France, la Belgique et les Pays-Bas, auquel ils estiment avoir porté un coup fatal la semaine dernière.Comme nous vous l'annoncions en exclusivité, les deux premières interpellations se sont déroulées à Besançon le lundi 21 novembre 2016. Elles ont donné le coup d'envoi aux autres arrestations.

Réseau international de blanchiment d’argent : une affaire « hors norme »

Le réseau international de blanchiment d'argent, issu notamment du trafic de drogue, démantelé lors d'une importante opération dans plusieurs pays européens la semaine dernière, est "exceptionnel, hors norme", selon les magistrats et enquêteurs ayant participé à l'opération. Deux personnes ont été interpellées à Besançon dans le cadre de cette enquête.

Blanchiment d’argent de la drogue en Europe : 900.000 € saisis à Besançon

Ce jeudi 24 novembre 2016, nous vous annoncions que deux individus avaient été interpellés lundi dans la soirée à Besançon dans le cadre d'une vaste enquête menée depuis Marseille sur un réseau de blanchiment d'argent en France, mais aussi à l'étranger. Un Bisontin âgé d'une vingtaine d'années est en garde à vue en région parisienne.

Faits Divers

Rupture de canalisation : une partie du boulevard Churchill sera fermée plusieurs jours

MISE A JOUR • Une canalisation a cédé à la mi journée dans le quartier de Montrapon sur le boulevard Churchill dans le secteur de l'Intermarché, rue de l'épitaphe à Besançon. La route a été totalement inondée. La circulation est fermée sur le boulevard uniquement dans sens montant en direction de Palente entre le rond point de la piscine Mallarmé et l'avenue de Montrapon. Des déviations sont en place.

Un caporal du 35e régiment d’infanterie en garde à vue pour détention d’armes et de propagande néonazie

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et "des objets avec des croix gammées" ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.2
nuageux
le 30/11 à 9h00
Vent
5.74 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
96 %

Sondage