"Bonne chance les enfants" : Exctinction Rébellion occupe la place de la Révolution à Besançon

Publié le 06/06/2022 - 08:31
Mis à jour le 06/06/2022 - 08:41

Pendant 24 heures, du 4 au 5 juin 2022, le mouvement écologiste Exctinction Rébellion (XR) a occupé la place de la Révolution au centre-ville de Besançon.

"Nous cherchons à informer, mais aussi à donner aux personnes les moyens de réagir, de ne pas rester seules face à leur tristesse, leur découragement ou leur colère. Ces sont des émotions normales et saines, et on peut transformer celles-ci en pouvoir d’agir !" explique une militante.

© Exctinction Rébellion

Afin de dépasser la sidération ou le déni que peut provoquer les crises climatiques et sociales, Extinction Rébellion avait installé au cœur du centre-ville quatre cercles de bottes de paille, "comme les quatre étapes d’un chemin initiatique pour avancer dans la prise en compte individuelle et collective de la justice sociale et climatique", explique le collectif : un espace de rencontre et d’accueil, un espace d’écoute pour accueillir les émotions provoquées par l’état du monde, un espace de formation et, enfin, un espace d’expression libre, de débat, où des idées d’actions pour la nuit ont germé. XR avait également invité l’Atelier Populaire pour animer un atelier de création sur place : accompagnés par des artistes, les participant.es ont peint des pancartes portant leurs revendications.

© Exctinction Rébellion

La Terre, 2022. Bonne chance les enfants.

Une attention particulière était porté à celles et ceux qui sont inquiet-es pour l’avenir de leurs enfants à travers des affiches réalisés par le graphiste Baptiste Plantin, suspendues tout autour de la place : sur un fond sombre, une sphère bleue progressivement dévorée par un inquiétant dégradé rouge était sobrement sous-titrée : La Terre, 2022. Bonne chance les enfants.

"Nous voulons dénoncer le cynisme des pouvoirs politiques et financiers qui détruisent peu à peu jusqu’à la possibilité de la vie sur Terre", souligne XR, "Face à ce message défaitiste, Bonne Chance les enfants, nous avons invités les passant.es à écrire des lettres à leurs enfants pour leur transmettre autre chose."

Les lettres ainsi rédigées étaient accrochés aux côtés des affiches au fil de la journée.

A l’arrivée de la nuit, les militant-es ont décidé de poursuivre l’action jusqu’au petit matin, afin d’avoir davantage de temps pour échanger et pour rencontrer les passant-es au cours de la soirée. Jusqu’à une heure tardive, les activistes ont ainsi accueillis de petits groupes de passage, interpellés par cette installation inhabituelle sur la place. Pendant ce temps, deux groupes se sont lancés dans des actions de collage écoféministes, d’anti-pub et d’extinction des enseignes lumineuses des magasins.

© Exctinction Rébellion

Au lever du jour, XR a levé le camp.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.09
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %