Bourgogne Franche-Comté : 111,5 millions d’euros d’aides votées par la Région

Publié le 23/10/2023 - 10:32
Mis à jour le 25/10/2023 - 16:57

Réunis en commission permanente vendredi 20 octobre 2023 à Dijon, les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté ont voté 111,5 millions d’euros d’aides régionales.

Parmi les aides votées, 1,9 M€ en faveur de 17 entreprises régionales dont Farm3 à Verrières de Joux (200 000€) ; Maison Roche de Bellene à Beaune (21) : 200 000 € ; Les Aligneurs Français à Authume (39) : 120 000 € ; Stores Menuiseries Services à Sens (89) : 200 000 € ; Protoform Bourgogne à Chalon-sur-Saône (71) : 168 000 € ; Groupe Bordet à Leuglay (21) : 197 670 €. 

  • Soutien aux filières 

La Région accorde une enveloppe globale de 241 000 € pour soutenir les programmes d’action 2023 des filières lunetterie et forêt-bois, dont : 120 000 € au syndicat des Entreprises de Lunetterie du Massif Jurassien (ELMJ) ; 41 550 € à Fibois Bourgogne-Franche-Comté ; 79 460 € à l’Institut technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement). 

  • Soutien aux TPE

Dans le cadre de son Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII), 45 projets sont soutenus sous forme d’avances remboursables pour un montant total de 820 000 €, permettant le maintien et/ou la création de 142 emplois. Parmi les TPE bénéficiaires :  SNC Bar Le Saint-Vincent à Pontigny (89) : 30 000 € ; SARL Aux Délices de l’Autunois (boucherie-charcuterie) à Autun (71) : 45 000 € ; EURL L’Atelier de Julien (menuiserie) à Châtillon-sur-Seine (21) : 13 000 € ; SARL Boulangerie-Pâtisserie Chagrot à Mignovillard (39) : 45 000 € ; SASU Les Doubs Moments (micro-crèche) à Montfaucon (25) : 20 000 € ; SAS MD Joannes (boulangerie-pâtisserie-salon de thé) à Offemont (90) : 45 000 €. 

  • Soutien à l’investissement dans les lycées

Dans le cadre du PPI (programme pluriannuel d’investissement) dans les lycées, les élus régionaux affectent un montant global de 15,09 M€ pour les opérations de modernisation, de réhabilitation lourde, de restructuration ou d’extension de locaux.
À titre d’exemple : 147 400 € pour l’acquisition de mobilier et d’un système de visioconférence pour le site des Oratoriens du lycée Friant à Poligny (39) ; 12,2 M€ supplémentaires pour la construction d’un atelier destiné aux agents, la démolition d’un bâtiment et la réfection du bâtiment « Externat » au lycée Henri Parriat à Montceau-les-Mines (71) ; 1,5 M€ de complément pour la restructuration du bâtiment « Restauration » du lycée du Parc des Chaumes à Avallon (89) ; 1,2 M€ pour le réaménagement du lycée Jean-Joseph Fourier à Auxerre (89). 

  • Contrats TEA (Territoires en action)

La Région Bourgogne-Franche-Comté investit 170 millions d’euros dans 35 contrats « Territoires en action » (TEA), couvrant l’ensemble de son territoire. Les élus approuvent les projets du ”volet territorial” de quatre territoires, pour un montant global d’aide régionale de 1,44 M€ : 

Le SCoT Besançon Cœur Franche-Comté (25) : 170 650 € pour la création d’un itinéraire cyclable entre les rues Weiss et Trépillot à Besançon ; 98 870 € pour la réalisation d’une piste cyclable dans le quartier de Châteaufarine (rues Louis Aragon et René Char) à Besançon ; 200 000 € pour la requalification de la place de la Bascule à Besançon.  La Communauté de communes du Pays Châtillonnais (21) : 164 000 € pour l’aménagement de la place Saint-Martin à Leuglay. Le Syndicat mixte de la Bresse Bourguignonne (71) : 253 600 € pour la construction d’un bâtiment pour la restauration scolaire à Saint-Germain-du-Bois. Le Syndicat mixte du Chalonnais (71) : 321 960 € pour la rénovation énergétique de l’école maternelle de Fontaine ; - 226 995 € pour l’aménagement de la place de l’Église à Saint-Loup-Géanges. 

  • Soutien aux centralités rurales 

Le dispositif « centralités rurales en Région », adopté début 2022, s’adresse aux communes de moins de 15 000 habitants et reconnues comme fragiles. 128 villes de Bourgogne-Franche-Comté sont éligibles. Dans le cadre de ce dispositif, la Région vote une enveloppe globale de 200 000 € pour l’aménagement de la traversée sud de la commune de Pouilly-en-Auxois (21). 

  • Énergies renouvelables

Dans le cadre de la politique de développement des énergies renouvelables (bois-énergie, méthanisation, solaire et hydroélectricité), les élus votent 237 180 € de subventions en faveur de divers porteurs de projets : 214 580 € attribués à la SAS La MorVand’Ale pour l’implantation d’une chaufferie bois plaquettes à l’Hôtel de la Morvandelle à Montsauche-les-Settons (58) ; 22 600 € octroyés à Gand Dijon Habitat pour la réhabilitation de plusieurs systèmes solaires thermiques de production d’eau chaude sanitaire à Dijon, Plombières-lès-Dijon et Chenôve (21). 

  • Restauration du patrimoine régional

Les élus votent une enveloppe globale de 454 210 € pour soutenir des projets de restauration 

de grands sites et de patrimoine de territoire, dont : 58000 € pour la restauration de la Maison Jacques Copeau à Pernand- Vergelesses (21) ; 68 400 € pour la restauration de la Maison Pasteur à Arbois (39) ; 45 560 € pour les travaux de restauration de l’église Saint-Hilaire à Bazoches (58) ; 49 500 € pour la restauration de la collégiale d’Appoigny (89). 

  • Aide aux clubs sportifs

Au titre de la saison sportive 2022-2023, la Région accorde une aide globale de fonctionnement 

de plus de 1,62 M€ à 16 clubs de Bourgogne-Franche-Comté, dont : 150 000 € au centre de formation de la JDA Dijon Bourgogne (basket-ball) – 21 ; 150 000 € à la SEM Élan Chalon (basket-ball) – 71 ; 150 000 € à l’Association Entente Bisontine Féminine (hand-ball) – 25 ; 85 000€ à la SASPUSO Nevers Rugby Plus – 58; 70 000 € à l’Association Sens Volley – 89.

  • Égalité femmes-hommes

La Région a choisi d’apporter son soutien aux actions de lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes, contre les discriminations, et de promouvoir l’engagement citoyen et les valeurs qui y sont liées tels que le civisme et la solidarité.
Elle accorde une subvention de 20 000 € au CRAJEP, comité régional des associations de jeunesse et d’éducation populaire de Bourgogne-Franche-Comté, ainsi qu’une aide de 30 000 € aux projets de dix associations, dont : L’EPLEFPA Mancy à Lons-le-Saunier (39) ; Le Mouvement Français à Chalon-sur-Saône (71) ; L’Institut de l’Entreprise et de l’Innovation Sociale (IEIS) de Montbéliard (25) ; Solidarité Femmes à Belfort (90) ; Parlons d’Amours à Vesoul (70).

© Région Bourgogne Franche-Comté

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Slice Pizza, un nouveau concept store au centre-ville de Besançon

Depuis vendredi 17 mai 2024, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.84
légère pluie
le 23/05 à 21h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
91 %