Bourgogne Franche-Comté : la production et les services marchands en "légère" progression en octobre

Publié le 16/11/2018 - 18:37
Mis à jour le 16/11/2018 - 18:37

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois octobre 2018. La production industrielle et l’activité dans les services marchands "sont en légère progression", selon la Banque de France. "Les effectifs s’étoffent et la tendance devrait se poursuivre. Les prix des produits finis et des services continuent à augmenter. Bien que la demande décélère, les perspectives demeurent favorables", est-il indiqué.  

3Banquede002.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Autres produits industriels (57,1%)

Textiles, habillement, cuir et chaussure – Industrie chimique – Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques – Métallurgie et produits métalliques –Bois, papier et imprimerie

Les cadences de production ont légèrement fléchi au cours du mois d’octobre. La demande domestique a été bien orientée, alors que les commandes à l’export se sont repliées. La hausse des prix des matières a été partiellement répercutée sur les tarifs de vente. Le renfort des effectifs réalisé sur la période devrait se poursuivre dans les semaines à venir. Les carnets de commandes sont satisfaisants et une hausse de la production est attendue à court terme

Services marchands (45,1%)

L’activité dans les services marchands a enregistré une hausse plus ou moins marquée selon les secteurs. Les effectifs ont été renforcés malgré des difficultés de recrutement. Les prévisions d’activité et la demande sont bien orientées.

Industrie (25,8%)

La production industrielle a, dans l’ensemble, légèrement progressé en octobre. Les effectifs ont été renforcés et la tendance devrait se poursuivre. L’augmentation des prix des matières premières a été partiellement répercutée sur ceux des produits finis. Les flux de commandes ont été plus importants qu’en septembre, mais apparaissent en nette décélération. Le sentiment des industriels sur les carnets et les prévisions de production, plus mitigé qu’au cours du mois précédent, demeure positif.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (10,1%)

Les cadences et les volumes de production se sont globalement accélérés. La demande a été dynamique, en particulier la demande étrangère dans le secteur de la transformation de la viande. L’augmentation des prix des matières premières a été répercutée partiellement sur ceux des produits finis. Les effectifs progressent mais les recrutements restent difficiles. La production devrait poursuivre sa progression.

Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines (16,1%)

La production s’est globalement inscrite en hausse. Le coût des matières premières a continué d’augmenter, sans répercussion possible sur les prix des produits finis. Un ralentissement des commandes sur le marché intérieur fait perdre de la consistance aux carnets. Les stocks de produits finis se reconstituent. Les prévisions font état d’une légère hausse de la production.

Matériels de transport (16,7%)

La production s’est légèrement accrue. Les commandes en provenance de l’étranger, ont fléchi mais ont progressé sur le marché intérieur. Les cadences de production, déjà élevées, se sont intensifiées. Les effectifs ont été renforcés par le recours à l’intérim et devraient encore progresser. Les carnets de commandes perdent en consistance compte tenu du fléchissement de la demande intérieure. Les stocks de produits finis s’amoindrissent, en particulier dans le secteur automobile. Les perspectives sont prudentes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.34
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage