Bourgogne Franche-Comté : plus de 580 millions d'euros d’aides régionales votés en commission permanente

Publié le 28/01/2022 - 18:01
Mis à jour le 28/01/2022 - 16:30

Réunis en commission permanente, vendredi 28 janvier à Besançon, les élus régionaux ont voté 580,4 millions d’euros d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

 Economie

Aides individuelles aux entreprises 

Afin de soutenir l'entrepreneuriat, les TPE/PME, la Région attribue un montant total de 1,64 million d’euros en faveur de 32 entreprises : 

- 16 entreprises aidées sous forme d'avances remboursables pour 1,3 M€, - 16 entreprises aidées sous forme de subventions pour 340 000 €. 

Économie sociale et solidaire 

Pour soutenir la relance des structures de l’ESS, la Région accompagne, dans le cadre du PAIR, leurs investissements matériels, immatériels et immobiliers. 

? 880 000 € accordés pour soutenir les investissements de 22 structures de l’ESS.
Une aide de 338 000 euros est également attribuée à l’association Action Philippe Streit (25), qui 

participe à l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail. 

Transfert de technologie

Incubateur régional DECA BFC 

La Région accorde une aide de 385 000 € à l’association DECA BFC (Dispositif d’Entrepreneuriat aCAdémique de Bourgogne-Franche-Comté) pour accompagner ses actions de sensibilisation à l’entrepreneuriat et d’incubation d’entreprises innovantes. 

Malgré la crise sanitaire, 17 contrats d’accompagnement ont été conclus en 2021. 

Culture 

Lauréats du Prix du patrimoine de proximité 2021 

Mis en place par la Région, le Prix du patrimoine de proximité s’adresse aux communes de moins de 3 000 habitants et aux associations à vocation patrimoniale qui ont réalisé une opération de restauration soutenue par la Région dans le cadre de son partenariat avec la Fondation du patrimoine. 

Les trois lauréats retenus dans le cadre de l’appel à candidatures 2021 : - 1er prix (5 000 €) pour Arc-sur-Tille (21) ; 

  • 2e prix (3 000 €) pour Chambœuf (21) ;
    - 3
    e prix (2 000 €) pour Lachapelle-sous-Rougemont (90). 

Jeunesse

Aide au permis de conduire 

Pour favoriser l’accès à l’autonomie des jeunes et les aider au quotidien ou dans leur vie professionnelle, la Région vote une dotation de 1,05 M€ pour le fonctionnement du dispositif régional d’aide au permis de conduire en 2022.
Cette année encore, 2 000 jeunes de Bourgogne-Franche-Comté pourront bénéficier d’une aide forfaitaire de 500 € pour passer leur permis. 

Pour en savoir plus : https://www.bourgognefranchecomte.fr/permisdeconduire 

Aménagement du territoire

PAIR – Aménagement d’espaces publics 

Pour aménager des espaces publics plus agréables à vivre et respectueux de l’environnement dans toute la région, en milieu rural comme en milieu urbain, la Région participe au financement, dans le cadre du PAIR, de dix opérations pour un montant total de 1,5 M€, dont : 

- 330 000 € pour la création d’une voie cyclable entre Dijon et Longvic (21) ;
- 141 180 € pour l’aménagement de voies piétons et vélo autour de l’école et du parc à Baume-les-Dames (25) ;
- 103 285 € pour la création d’une place végétalisée en centre-ville sur une friche à Bresse- sur-Grosne (71). 

Transition énergétique

Un soutien accru aux énergies renouvelables 

La Région Bourgogne-Franche-Comté est engagée dans une politique ambitieuse de développement des énergies renouvelables. Elle accorde une nouvelle enveloppe de 300 000 € pour la réalisation d’études et de travaux dans les domaines du bois-énergie, de la méthanisation, du solaire et de l’hydroélectricité. 

Parmi les principales aides :
- 55 424 € accordés à la Ville de Besançon (25) pour la réalisation d’une chaufferie bois centralisée sur le groupe scolaire Jules Ferry ;
- 96 363 € pour la création d’une chaufferie bois et 15 634 € pour la réalisation d’un réseau de chaleur attribués à la commune de Valay (70) ;
- 27 754 € octroyés à la SAS Corne Baudey pour une étude de faisabilité hydroélectrique à Sornay (70). 

SAS Fruitière à Énergies 

La Région soutient la SAS Fruitière à Énergie pour la réalisation de l’étude préalable à la création d’une centrale photovoltaïque citoyenne pour les sites suivants : 

- Collège de Villers-le-Lac (25) : 2 100 € ;
- Gymnase de la commune de Maîche (25) : 3 990 € ;
- Hangar de la future déchèterie sur la commune de Rahon (39) : 1 575 € ;
- Quatre « bâtiments musée » de la commune de Saint-Aubin (39) : 9 240 €. 

Soutien à la SEM EnR citoyenne pour le développement des projets d'énergies renouvelables en Bourgogne-Franche-Comté 

La Région accorde une avance de 800 000 € en comptes courants d’associés (CCA) à la SEM EnR citoyenne afin de renforcer ses fonds propres. 

Cette aide, mise en place dans le cadre du PAIR, va permettre à cette société d’économie mixte locale de poursuivre le développement de ses projets en matière d’énergies renouvelables en Bourgogne-Franche-Comté (parcs éoliens, centrales solaires photovoltaïques, ombrières de parking...). 

Economie circulaire

Appel à projets régional « Généralisation du tri à la source des biodéchets » 

Dans le cadre du PAIR, la Région lance en partenariat avec l’ADEME, l’appel à projets 2022 pour accompagner les collectivités exerçant une compétence déchets (EPCI notamment) afin de généraliser le tri à la source des biodéchets en Bourgogne-Franche-Comté. Ce dernier concerne la prévention, la gestion et la valorisation des déchets alimentaires et des déchets verts. 

Dans le cadre du PAIR, une subvention de 26 356 € est également accordée au syndicat mixte de prévention et de valorisation des déchets ménager du Haut-Doubs, Préval Haut-Doubs (25), lauréat du dernier appel à projets « Tri à la source des biodéchets ». 

Eau

Convention de partenariat pour la mise en œuvre du projet "Eau et Agriculture Durables du Châtillonnais" (EADC) – 21 

L’ÉPAGE (Établissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux) SEQUANA (Châtillonnais) a initié en 2019 un important travail avec l’ensemble des parties prenantes du territoire (collectivités, exploitants agricoles, associations, habitants) pour définir collectivement les conditions d’une meilleure protection de la ressource en eau. 

La convention partenariale est l’aboutissement de l’engagement de tous, et notamment de la profession agricole, pour atteindre ces objectifs de bon état et d’utilisation rationnelle de la ressource. Elle n’entraîne pas de financement d’opérations mais permet à la Région de soutenir une action collective innovante menée par le territoire. 

Mobilité

Pour permettre à tous les publics, et plus particulièrement les plus précaires, de se déplacer partout sur le territoire, la Région soutient les plateformes de mobilité de Bourgogne-Franche-Comté. 

Les élus votent une aide globale de 386 500 € pour soutenir les 18 structures en 2022 : - AIR à Lons-le-Saunier (39) ; 

- Club Mob à Auxerre (89) ;
- La Roue de secours Doubs (25) ;
- La Roue de secours 39 à Dole (39) ;
- MIFE MobiJob (90) ;
- Mission locale du Charolais-Brionnais (71) ;
- Mission locale de l’arrondissement de Dijon (21) ;
- Mission Mobilité à Louhans (71) ;
- Mission locale de Lure, Luxeuil-les-Bains et Champagney (70) ; - Mission locale rurale des Marches de Bourgogne (21) ;
- Mission locale Nivernais Morvan (58) ;
- Mobil’Éco Sens (89) ;
- Mobigam Grand Autunois Morvan (71) ;
- PEP Nièvre (58) ;
- Régie des quartiers du bassin minier (71) ;
- Régie de quartiers de l’ouest chalonnais (71) ;
- Régie de Territoire CUCM-Nord (71) ;
- Sud Bourgogne (71). 

Parcs naturels régionaux (PNR)

Plus de 2,38 M€ pour les PNR de Bourgogne-Franche-Comté en 2022 

Les élus votent les cotisations statutaires 2022 au budget de fonctionnement des quatre PNR de Bourgogne-Franche-Comté : 

- 444 469 € pour le PNR du Haut-Jura ;
- 159 500 € pour le PNR des Ballons des Vosges ; - 930 000 € pour le PNR du Morvan ;
- 345 000 € pour le PNR du Doubs Horloger. 

La Région soutient également les actions menées par les PNR. Une première enveloppe de 507 000 € est votée pour : 

- Le PNR du Haut-Jura : 259 510 € ;
- Le PNR des Ballons des Vosges : 155 500 € ; - Le PNR du Morvan : 91 658 €. 

NB : L’aide à la programmation du PNR du Doubs Horloger sera octroyée lors d’une prochaine commission permanente. 

Synthèse budgétaire

Plus de 580 M€ affectés pour les politiques régionales 

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Bourgogne Franche-Comté : la filière automobile, un secteur encore perturbé en 2022

ÉTUDE INSEE • À la mi-2022, les 370 établissements de la filière automobile de Bourgogne-Franche-Comté employaient 38.530 salariés et 5.540 intérimaires. Malgré une reprise en 2021, cette filière reste perturbée en 2022 par le contexte économique et les mutations en cours du secteur. L’emploi salarié est en baisse sur un an, avec davantage de départs que d’embauches.

Prêt : un ajustement mensuel pour mieux " lisser " les relèvements du taux d’usure dès février

Les taux de l’usure sont, selon la loi, calculés à partir des données collectées sur les taux de crédit au cours du trimestre précédent, comme les 4/3 des taux moyens pratiqués. Ces dispositions permettent de protéger les emprunteurs de taux excessifs et de préserver ainsi un large accès au crédit. La Banque de France, à titre exceptionnel pendant la période de plus forte remontée des taux, propose un ajustement technique pour mieux "lisser" les relèvements du taux de l’usure à partir du 1er février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.23
couvert
le 28/01 à 18h00
Vent
3.91 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
75 %