Bourgogne Franche-Comté : un rebond net et généralisé de l’épidémie dans la région

Publié le 20/03/2021 - 08:35
Mis à jour le 20/03/2021 - 08:42

Selon les derniers chiffres de l’ARS Bourgogne Franche-Comté, la situation épidémique se dégrade à l’échelle régionale, où la diffusion du variant dit britannique de la Covid-19 est désormais généralisée, apprend-on le 19 mars 2021. Le respect des mesures collectives, les gestes de prévention, le dépistage et la vaccination constituent des freins à la circulation virale. Chacun est encouragé à rester mobilisé dans la durée.

Patient atteint de la Covid-19 dans un hôpital © APHP
Patient atteint de la Covid-19 dans un hôpital © APHP

Ces 7 derniers jours, l’incidence de l’épidémie de Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté enregistre une nette progression qui se mesure dans tous les départements. En population générale, le taux d’incidence affiche près de 50 points de plus, pour s’établir à plus de 200 pour 100 000 habitants.

Chez les plus de 65 ans, l’augmentation reste plus modérée (environ 130 pour 100 000 habitants), une part significative de cette tranche d’âge étant maintenant protégée par la vaccination.
Le taux de positivité des tests, à près de 7%, repart également à la hausse.

Des variants plus contagieux

Ce rebond épidémique significatif est lié à la diffusion des variants du virus, très majoritaires dans la région à l’image du reste de la France selon l'ARS.
Le variant dit britannique représente à lui seul près de 68% des cas positifs.

Les variants dits sud-africains et brésiliens se répandent de manière plus sporadique, certaines situations locales appelant cependant des mesures complémentaires, comme dans le département du Doubs où la part du variant sud-africain atteint désormais environ 15% (soit plus du double de la moyenne régionale de 6,5%), avec une forte diffusion sur Besançon.

Pression constante sur les établissements de santé

Le rebond de l’épidémie enregistré par ces indicateurs de surveillance ne se fait pas encore ressentir sur les établissements de santé, où l’impact est en général différé d’une dizaine de jours.
Le nombre de patients admis en service de réanimation pour des formes graves de la Covid-19 se maintient autour de 150.

Depuis un an et le début de l’épidémie, ce sont désormais plus de 20 000 personnes qui ont été prises en charge par le système hospitalier régional mobilisé sans relâche pour faire face à une pression continue.

Ce 19 mars, 3 981 décès sont recensés dans les établissements de santé ; 2 253 au sein des établissements médico-sociaux où la mortalité continue de diminuer cependant sous l’effet de la vaccination.

Près de 50% des plus de 75 ans ont désormais reçu une première dose de vaccin dans la région, où la campagne progresse et va encore s’accélérer.

Après le feu vert des experts, le vaccin AstraZeneca en particulier, peut de nouveau être administré par les professionnels de ville.

© ARS Bourgogne Franche-Comté

Se faire tester au moindre signe

Face à l’épidémie, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle que les gestes barrières et le dépistage sont également des clés à la portée de tous au quotidien.

Le nombre de tests est en augmentation régulière depuis un mois dans la région et l’Agence remercie les personnes qui ont le réflexe de se faire dépister au moindre signe évocateur de la COVID ou en cas de contact à risque, et qui contribuent ainsi à la lutte active contre le virus.

(Communiqué)

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Covid-19 Bourgogne-Franche-Comté statistiques

Taux d'incidence par département

Taux de positivité par région

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Santé

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.6
nuageux
le 30/06 à 12h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
24 %

Sondage