« Brain doping » ou stimulation transcrânienne : un spécialiste en neuroscience de Besançon met en garde contre son utilisation intensive

Publié le 09/01/2017 - 16:28
Mis à jour le 11/01/2017 - 11:50

Dans un reportage diffusé ce dimanche 8 janvier 2017 dans l'émission Stade 2 sur France 2 sur la stimulation transcrânienne pour améliorer les résultats des sportifs, Emmanuel Haffen, directeur de recherche en neuroscience à l'Université de Bourgogne Franche-Comté et praticien au CHU de Besançon met en garde contre cette technique… 

Vu sur France 2

PUBLICITÉ

Le reportage, réalisé par les journalistes Nicolas Geay et Tatiana Dalligaut, évoque principalement l’existence d’un casque créé par la société américaine Halo Neuroscience qui améliorerait les résultats sportifs des utilisateurs. Ce casque transmettrait des informations électriques au cerveau pour stimuler les parties qui contrôlent les mouvements du corps. Aux États-Unis, certains athlètes utilisent déjà cet accessoire.

Déjà utilisé contre la dépression et la maladie d’Alzheimer, mais…

En France, Emmanuel Haffen, directeur de recherche en neuroscience à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, connaît bien cette technique. Il l’utilise pour des personnes atteintes de dépression ou d’Alzheimer, mais sur un très court terme. Il met alors en garde les personnes susceptibles d’utiliser le casque de Halo sur une longue période et pour améliorer des résultats sportifs. « Nous n’avons actuellement aucun recul sur une utilisation plus intensive de cette technique (…) », précise Emmanuel Haffen au micro de Stade 2.

Bientôt une étude en Bourgogne Franche-Comté ?

Par ailleurs, le journaliste précise que M. Haffen et Fred Grappe, directeur de la performance de l’équipe FDJ (cyclisme) qui est aussi docteur en Science et maître de conférence à l’université de Bourgogne Franche-Comté, commenceront « bientôt une grande étude » sur ce sujet. Selon nos informations, cette étude est encore loin d’être menée… 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Un village Info Vaccination à Besançon vendredi 26 avril

La Semaine européenne de la Vaccination (SEV) se déroule du 24 au 30 avril 2019. Cet évènement constitue un temps fort pour l’ARS Bourgogne-Franche-Comté qui rappelle que "la vaccination est la prévention la plus efficace contre de nombreuses maladies infectieuses". Un village Info Vaccination sera installé à Besançon le vendredi 26  avril 2019  de 10h à 18h esplanade des droits de l'homme. A Dijon, rendez-vous ce mercredi 24 avril.

Nouvelle blessure avec une seringue au centre de tri du Sybert à Besançon

L'agent s'est piqué accidentellement ce mardi 2 avril 2019 avec une seringue usagée jetée dans le bac de déchets recyclables. Il s'agit du cinquième incident de ce type depuis le début de l'année. La direction du Sybert, en charge de la gestion et de la valorisation des déchets, rappelle les consignes de tri des déchets de soin.

Danger sur votre brosse à dents : deux tiers des dentifrices contiennent du dioxyde de titane

Un composé chimique présent dans de très nombreux dentifrices pourraient mettre en danger votre santé. C'est ce que dénonce jeudi 28 mars 2019 l'association Agir pour l'environnement. Selon elle, le dioxyde de titane, controversé, car il contient des nanoparticules, est largement présent dans les dentifrices. Elle souhaite que ce produit ne soit plus utilisé dans les dentifrices et les médicaments.

Mars Bleu : comment éviter le cancer colorectal ?

La campagne Mars Bleu pour sensibiliser la population au cancer colorectal (maladie des cellules qui tapissent l’intérieur du côlon ou du rectum) se poursuit encore pendant quelques jours. Les plus récentes recherches démontrent que l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la prévention de ce cancer. Voici quelques conseils pour éviter le cancer colorectal…

Lutte contre le cancer à l’EFS de Besançon : un médicament « vivant » pour vaincre la leucémie

C'est une première mondiale. Après cinq années de recherche, les Dr Christophe Ferrand et Dr Marina Deschamps aidés de  leur équipe de l'établissement français du sang Bourgogne Franche-Comté à Besançon ont développé de nouvelles immunothérapies dans le traitement de la leucémie. La création d’une start-up est en réflexion afin de lever deux à quatre millions d’euros.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 10
pluie modérée
le 24/04 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1000.11 hPa
Humidité
96 %

Sondage