C’est l’heure pour le BesAC !

Publié le 21/09/2013 - 12:46
Mis à jour le 21/09/2013 - 12:46

Ambitieux, les basketteurs bisontins reprennent, ce soir (20h) au gymnase Saint-Claude, leur saison de Nationale 3 face à Dadolle Dijon. Ça fait envie, mais c’est surtout très important.

image.jpeg
Les joueurs du BesAC, présenté à leurs partenaires cette semaine, attaquent ce soir leur championnat de N3.

Basket-ball (N3)

PUBLICITÉ

Place aux choses sérieuses. Enfin. Le club bisontin, qui veut porter l’avenir de la balle orange à Besançon, a eu le temps d’effectuer sa mue tout au long d’une intersaison interminable. Cette mue a du coup été bien pensée. Rien n’a été laissé au hasard et la preuve en fut faite, mardi soir, lors de la présentation de l’équipe aux partenaires au Casino Barrière, sponsor maillot du BesAC. Une soirée conviviale à laquelle Jean-Louis Fousseret, Maire de Besançon, s’est joint.

Cette soirée de lancement a confirmé le travail soigné d’une équipe dirigeante déterminée à franchir un cap. Vice-président du club, hyper-actif tout l’été, Pierre Labbé n’a surtout pas cherché à cacher un objectif quasi-structurel.  » C’est l’accession en Nationale 2. On a renforcé l’équipe en conséquence, après une saison relativement réussie « . Parmi les trois mutations autorisées, Besançon a bichonné son image en attirant deux anciens du BBC. Le meneur de jeu Mickaël Bole (34 ans, lequel effectuera une reconversion en tant qu’entraîneur au sein du BesAC) et l’ailier Joseph Kalambani (27 ans).

Rien ne sera donné

Plus tardive, en raison d’un changement forcé, la troisième arrivée, a visiblement mis tout le monde d’accord. Namori Meïté, pivot de 1m97 pour 112kg, est un garçon qui présente de solides garanties.  » C’est un peu notre O’Neal «  sourit Pierre Labbé. Une densité dans la peinture qui pourrait bien amener ce petit plus aux Bisontins qui découvriront une poule justement plus joueuse, mais peut-être un poil moins dense.  » On connaît assez mal. Le basket y semble un peu plus léché. Il est basé sur le demi-terrain «  prolonge le dirigeant bisontin.

Dans cette poule où les principaux concurrents directs pourraient être Pfastatt (relégué de Nationale 2) et Saint-Priest, le BesAC vivra également au rythme de certains derbies prometteur (Lons, Dole, Montmorot). Une aubaine pour animer un gymnase de Saint-Claude appelé, dès ce soir, à être assez chaud contre Dadolle Dijon. Le soutien du public bisontin ne sera pas de trop pour la troupe à Fred Feray perturbée par quelques zones d’ombre.

Entre le genou douloureux de Pehoua, véritable stabilisateur de l’équipe avec sa dimension physique, sans oublier la grave blessure du produit club Lampérière (out toute la saison), les joueurs de la capitale franc-comtoise ont quelques soucis à régler. Ce sera notamment le cas lors de la troisième journée, à Tarare, où Daure et Dahbi seront suspendus (NDLR : Dahbi le sera également à Dole pour la quatrième journée). Le BesAC sait que rien ne lui sera donné, mais c’est l’heure pour lui de prendre son envol.

BesAC – Dadolle Dijon

Coup d’envoi ce soir 20h au gymnase Saint-Claude. Entrée gratuite.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au dimanche 19 mai 2019 pour participer à la prochaine édition du 26 mai !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.33
partiellement nuageux
le 27/05 à 0h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1015.25 hPa
Humidité
92 %

Sondage