Cantonales : des candidats Verts partout dans le Doubs

Publié le 05/10/2010 - 12:42
Mis à jour le 05/10/2010 - 12:42

A défaut d’accord avec le PS, les Verts ont annoncé ce mardi midi à Besançon qu’ils présenteront des candidats dans les 18 cantons renouvelables du département. Il y avait pourtant « un canton gagnable » pour eux dans le Pays de Montbéliard, mais une partie du PS a dit niet.

 ©
©
« Le PS ne respecte pas l’accord politique pour la séquence électorale de 2008-2012 qui prévoyait pour les cantonales de 2011 la désignation de candidats communs sur des cantons favorables à la gauche », a expliqué Michel Boutanquoi, responsable des Verts bisontins en faisant « un constat attristé » du comportement «hégémonique» des socialistes.
 
« Les vieux démons reviennent au galop », a complété Eric Alauzet, vice-président Vert du conseil général et seul élu écologiste, dont le canton n’est pas renouvelable. Il pensait qu’un accord était possible. « Nous sommes demandeurs d’un accord, mais c’est le PS qui a les clés du camion », a-t-il rajouté en pensant « qu’il y avait encore 2% de chance que le PS revienne sur sa position ».
 
Les Verts ont donc décidé de se lancer seuls dans la bataille et préparent la désignation pour la fin du mois d'octobre de 18 candidats dans le Doubs.
 
La situation a achoppé dans le Pays de Montbéliard où il était envisagé que Bernard Lachambre, vice-président Vert de la CAPM, se positionne avec le soutien du PS sur le canton laissé vacant par le socialiste Jacques Hélias. « Tout était réuni pour que ça marche à Montbéliard», a estimé Eric Alauzet disant avoir eu le soutien pressant de Claude Jeannerot, président du conseil général et de Nicolas Bodin, patron du PS du Doubs. « De toute façon, il n’y avait pas 50 000 possibilités », a-t-il reconnu.
 
Du coup, « les gens sont mal à l’aise dans le Pays de Montbéliard », a souligné Bernard Lachambre, estimant qu’il y a encore « un certain nombre de socialistes qui ne veulent pas voir les Verts s’implanter dans le Pays de Montbéliard ». « Pourtant, on travaille en confiance », a-t-il regretté.

Sur le canton de Rougemont, c'est Frank Petit, maire de Puessans, qui devrait être candidat sous l'étiquette Europe-Ecologie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pour un futur commissariat à Planoise, A. Vignot, L. Croizier et J-F Colombet montent au créneau

Le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, la maire de Besançon Anne Vignot et le député du Doubs Laurent Croizier se sont entretenus ce lundi 6 février à midi en visioconférence avec le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur pour évoquer la possibilité d’ouvrir un commissariat de secteur dans le quartier Planoise.

Agriculture : à quoi sert la Région Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? Peu savent répondre. Et pourtant, la Région est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois… La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de février 2023, focus sur l'agriculture...

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.92
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
72 %