Carte scolaire 2023 : cinq fermetures de classes annulées dans le Doubs

Publié le 14/06/2023 - 14:55
Mis à jour le 14/06/2023 - 11:49

Réexaminée ce mercredi 14 juin 2023, la nouvelle carte scolaire a été présentée lors du comité spécial d'administration départementale. Même si aucune nouvelle fermeture n'a été annoncée, le syndicat UNSA Éducation ne reste pas moins perplexe sur les conditions de travail des enseignants...

 © Elodie R
© Elodie R

L’UNSA Éducation du Doubs a souhaité, en préambule à la carte scolaire, alerter l'administration sur la dégradation des conditions d’exercice à venir avec la mise en place du pacte.

Le détail des ouvertures et annulations de fermeture de classe :

  • Besançon - école élémentaire Champagne : ouverture de classe
  • Besançon - école maternelle Camus : ouverture de classe
  • Bonnétage : ouverture de classe
  • Charnay : ouverture de classe
  • Charquemont – école maternelle : annulation de la fermeture
  • Cuse-et-Adrisans : ouverture d'une classe
  • Epeugney : annulation de la fermeture
  • Exincourt école maternelle Victor Hugo : ouverture d'une classe
  • L’Isle-Sur-le-Doubs école maternelle Perdrizet : ouverture d'une classe
  • Montrond-le-Château : ouverture de classe
  • Pontarlier - école élémentaire Joliot Curie : annulation de la fermeture
  • Pouligney-Lusans : annulation de la fermeture
  • Pouilley les Vignes : ouverture de classe
  • Serre-les-Sapins : ouverture de classe
  • Sochaux – école élémentaire Chênes : annulation de la fermeture

Des mesures qui "impacteront le fonctionnement des écoles"

L'UNSA Éducation s'inquiète des derniers annonces du gouvernement : "Il a été récemment annoncé des mesures pour revaloriser les enseignants volontaires en contrepartie de missions supplémentaires venant s’ajouter à leur semaine de travail. Cette proposition de pacte balaie de fait les promesses antérieures de revalorisation à hauteur de 10%".

Le syndicat alerte également sur les interruptions pédagogiques liées à la pénurie de remplaçants. Il explique que 4.971 journées n'ont pas été remplacées entre septembre 2022 et avril 2023 sur l’ensemble du département dans le premier degré.

"Les orientations politiques en matière d’éducation ne sont pas réjouissantes. Notre profession se précarise, et nous ne pouvons que craindre les conséquences de l’ère Macron pour l’Éducation Nationale et pour notre
pays", conclut l'UNSA.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.55
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
53 %