L’inspecteur d’académie dévoile un premier aperçu de la carte scolaire 2023

Publié le 23/02/2023 - 17:27
Mis à jour le 24/02/2023 - 12:12

L’inspecteur d’académie Patrice Durand (DASEN du Doubs) a dévoilé en préambule de la réunion du comité social d’administration spécial départemental qui se tiendra le lundi 27 février, la nouvelle carte scolaire 2023 en conférence de presse ce jeudi 23 février. Celle-ci sera réexaminée en juin et septembre 2023.

Comme déjà annoncé à la mi-janvier par le rectorat, l’académie de Besançon continue de perdre des élèves pour la rentrée prochaine. Avec une baisse évaluée à -2%, la région est d’ailleurs l’une des académies française les plus touchées par ce phénomène national. 

© DSDEN

L’inspection académique a estimé cette diminution à 1895 élèves en moins pour la rentrée 2023 dans le premier degrés. Il est pourtant "difficile de savoir si les prévisions colleront réellement à celles de septembre" a expliqué l'inspecteur d'académie Patrice Durand (DASEN du Doubs). Il y aura donc une deuxième phase en juin puis une dernière en septembre pour affiner les propositions au plus juste. 

Raison pour laquelle Patrice Durand a préféré "serrer la vis" dans un premier temps quitte à devoir ajuster avec des prévisions plus fines en juin et septembre. Ces deux autres étapes ne pourront d’ailleurs que confirmer des fermetures de classes ou en annuler mais pas ajouter de fermetures supplémentaires. Cela "permet de sécuriser un peu le système et notamment d’annuler une décision si des ajustements sont nécessaires" a précisé l'inspecteur.

La carte scolaire élaborée par le DASEN du Doubs conjointement avec la rectrice prévoit donc la suppression de 52 postes pour la rentrée prochaine. 

© DSDEN

L’inspecteur d’académie, Patrice Durand a ainsi présenté une carte scolaire qui prévoit l’ouverture de 15 nouvelles classes et 67 fermetures. Malgré la suppression de ces postes, l’inspecteur d’académie l’assure, "la qualité de l’enseignement n’en sera pas dégradée pour autant" puisque le taux d’encadrement lui, s’améliore. 

La répartition des élèves en écoles maternelles (hors éducation prioritaire) prévoit ainsi que 80% des classes de l’académie auront un effectif moyen compris entre 21 et 24 élèves. Ce taux monte à 83% pour les écoles primaires (hors éducation prioritaire).

Cette carte scolaire qualifiée d’"équitable et solidaire" par le DASEN et qui dévoile "une volonté encore plus affirmée de créer des écoles avec moins d’élèves par classe", devrait être présentée au comité social d’administration spécial départemental qui se tiendra le lundi 27 février. C’est d'ailleurs au cours de cette séance que sera dévoilé la liste des lieux des fermetures et ouvertures de classe dans l’académie. 

Les principales mesures de la carte scolaire 

  • Enseignement : 15 ouvertures, 67 fermetures
  • Remplacement : + 29,58 postes pour les ajustements et remplacements en juin et septembre. 
  • Besoin éducatifs particuliers : +2 postes
  • Pilotage et encadrement : -1,58 postes (+1 poste chargé de mission aide inspecteur éducation nationale, -2,58 postes en décharges de direction)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.1
nuageux
le 27/02 à 21h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
76 %