Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Publié le 04/09/2020 - 08:01
Mis à jour le 03/09/2020 - 17:59

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé « le manque de préparation » face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Après plusieurs heures d’échange au cours desquelles la délégation FSU a fait valoir la nécessité de "ne procéder à aucune mesure défavorable une fois la rentrée effectuée", l’Inspecteur d’Académie a accepté de maintenir les 4 postes concernés. Il a justifié sa décision d’annuler 4 fermetures par le fait que "l’Ecole de la Confiance doit s’appliquer dans les deux sens" Pour le syndicat, "il se doit donc de la respecter devant les organisations syndicales et les personnels". Ensuite, l'Inspecteur académique a insisté sur le contexte particulier lié à la crise sanitaire que nous avons connue, "contexte qui lui impose de porter une attention particulière pour les élèves et de témoigner son respect et sa considération pour les personnels", souligne le FSU.

Sept écoles bénéficieront d’une nouvelle ouverture de classe dans les jours qui viennent puisqu’elles dépassaient les seuils en vigueur. Pour deux écoles n’atteignant finalement pas les seuils, l’ouverture conditionnelle est annulée. Il restera cependant deux écoles dans le Doubs avec des effectifs dépassant les seuils pour lesquelles l’ouverture n’a pas été décidée.

Autre "gros point noir" pour le FSU : le remplacement. Les mesures prononcées ce jour nécessitant 4 postes, l’Inspecteur d’Académie a fait le choix de supprimer 4 nouveaux postes de remplaçants, portant ainsi le total des suppressions à 14 brigades, indique le syndicats.

Voir la liste des nouvelles mesures décidées ce matin :

  • Audincourt Georges Edme : ouverture ferme
  • Berthelange : ouverture ferme
  • Besançon élémentaire Chaprais : fermeture ferme
  • Chaffois : ouverture ferme
  • Durnes : pas d’ouverture
  • Levier : ouverture ferme
  • Pontarlier élémentaire Joliot Curie : ouverture ferme
  • Saint-Vit Ledoux Claude Nicolas : ouverture ferme
  • Valentigney maternelle Donzelot : ouverture ferme
  • Vercel-Villedieu-Le Camp : pas d’ouverture

Retrouver l’ensemble des mesures de la carte scolaire 2020

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

rentrée 2020

Rentrée scolaire et covid-19 : des élèves posent leurs questions au recteur de l’académie de Besançon…

Cette rentrée scolaire le 1er septembre 2020 en pleine crise sanitaire peut inquiéter des élèves et leurs parents. C’est pourquoi le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, a accepté de répondre aux questions dans une vidéo publiée par le Rectorat…

Rentrée 2020 : “Il y a des peurs et notre rôle est de les combattre” (recteur de l’académie de Besançon)

VIDEO • Dans le cadre de la présentation des grandes lignes de la rentrée 2020 et des enjeux de cette année ce vendredi 28 août 2020, le recteur de l’Académie de Besançon, Jean-François Chanet, se veut rassurant quant à la mise en œuvre du protocole sanitaire pour lutter contre le covid-19 et au suivi des élèves après une année 2019 compliquée.

Rentrée 2020 : “Les écoles de Besançon font tout pour accueillir vos enfants dans des conditions sanitaires optimales”

La rentrée scolaire 2020-2021 sera particulière notamment pour les enfants en crèche, en école maternelle et primaire, leur famille et les enseignants puisque le covid-19 circule toujours à Besançon et partout en France. Si un protocole est mis en œuvre pour éviter la propagation du virus, la Ville de Besançon travaille actuellement sur un « plan B » dans le cas où l’épidémie prendrait davantage d’ampleur ces prochaines semaines, ces prochains mois.

Education

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.09
légère pluie
le 19/04 à 12h00
Vent
5.83 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
77 %