Alerte Témoin

Un cas de méningite dans le Pays de Montbéliard

Publié le 05/03/2019 - 09:15
Mis à jour le 05/03/2019 - 09:16

Un adolescent de de 17 ans a été hospitalisé samedi 2 mars 2019 à l'hôpital de Trévenans avant d'être transféré vers le CHRU de Besançon.

CHRU Besançon hopital
© DR

Selon l'ARS (agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté), il s'agit d'un cas  d'infection invasive à méningocoque.  adolescent âgé de  17 ans, est originaire du Pays de Montbéliard.  Hospitalisé à l'hôpital médian  de Trevenans (Belfort - Montbéliard), il a ensuite été transféré vers le CHRU de Besançon. Son état de santé a été jugé inquiétant. Ses proches ont été contacté afin qu'ils bénéficient d'un  "un traitement préventif adapté".

En 2018, 15  cas d'infection invasive à méningocoque ont été recensées en 2018 selon l'ARC Bourgogne Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.36
ciel dégagé
le 30/05 à 18h00
Vent
4.63 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
44 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune