Pearlly Studio : "Ce n'est pas juste de la photographie, il s'agit d'aller au rythme du bébé"

Publié le 07/05/2021 - 11:37
Mis à jour le 01/06/2021 - 11:58

Bezac Kdo • Du bain de lait au smash cake, nous nous sommes intéressés au travail de Mélanie Boivin, fondatrice et photographe de Pearlly Studio. C’est notre Bezac Kdo du mois de mai 2021…

Pour rappel, ce dispositif est initié par l’Office du Commerce et de l’Artisanat de Besançon. Il permet aux commerces qui le souhaitent de faire bénéficier leurs client(e)s de chèques cadeaux.

Photographe depuis huit ans, Mélanie Boivin a "appris sur le tas" comme elle aime le dire : "Je suis autodidacte. J'ai commencé à prendre en photo ma famille puis à essayer des prises plus complexes et artistiques", explique-t-elle.

L'importance de prendre "soin du nouveau-né"

Prendre la pose n'est pas chose aisée avec les tout petits. C'est pourquoi Mélanie a voulu suivre des formations à Paris pour mieux appréhender les nourrissons. "J'ai suivi des formations sur la morphologie, le sommeil et les douleurs du nouveau-né. On ne peut pas faire n'importe quoi avec les touts petits", explique-t-elle.

Côté shooting, la photographe aime prendre le temps qu'il faut. Elle compte entre deux et quatre heures pour réaliser ses clichés. "Il s'agit d'aller au rythme du bébé, faire qu'il soit à l'aise, qu'il s'endorme afin de le manipuler délicatement. Il faut prendre soin du nouveau-né", précise-t-elle.

Quand commercer les shooting photos ?

Mélanie commence à faire les shooting dès les quinze premiers jours de l'enfant : "le bébé est alors peu éveillé. Dès deux ou trois mois, il devient très souriant. Il capte les émotions. Entre six et neuf mois, le bébé tient en position assise. Il est bon public. Ce n'est pas rare d'avoir des fous rires en même temps que lui. Ce sont des instants très chouettes", indique la photographe.

Pour ce qui est de la mise en scène, les parents sont invités à donner leurs préférences et même à intégrer un objet particulier dans le shooting s'ils le souhaitent.  "L'importance est avant tout de passer un bon moment", conclut Mélanie.

Remarque : Pearlly Studio effectue également des shooting famille, de grossesse, ou encore de mariage !

Infos +

Pearlly Studio, Chemin de Vieilley à Besançon

Sur rendez-vous préalable uniquement

  • 06 29 60 34 64
  • Mail : pearlly.studio@outlook.fr
  • Prix : comptez 150 euros pour un shooting grossesse et 300 euros pour un shooting nouveau-né.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.69
couvert
le 26/05 à 6h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
97 %