Ce qui change au 1er février 2020...

Publié le 01/02/2020 - 09:19
Mis à jour le 31/01/2020 - 16:10

À partir de samedi 1er février, des changements qui entreront en vigueur en matière de prix de l'électricité, des tarifs des taxis, du prix du gaz, du prix des péages autoroutiers, ou encore du taux du Livret A. Explications…

peage_autoroute_015.jpg
@carvy ©

Le ministère de l'Économie a annoncé plusieurs changements à compter du 1er février.

Les hausses

  • Hausse du prix de l'électricité

Les tarifs règlementés (tarifs bleus) des clients résidentiels vont augmenter de 2,4%. À l'année, cette hausse représentera environ 21€ sur la facture d'un consommateur résidentiel EDF, selon le Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Une hausse que la CRE justifie par l'augmentation du coût de l'approvisionnement ainsi que le rattrapage de 0,5 point lié au décalage de l'entrée en vigueur du tarif en 2019.

  • Hausse des tarifs des taxis

Publiés au Journal officiel du 29 décembre 2019, les tarifs 2020 des taxis doivent entrer en vigueur au plus tard le 1er février. Le ministère de l'Économie et des Finances a relevé le prix minimum d'une course de 7,10 euros à 7,30 euros. Le tarif de la prise en charge pourra être plafonné à 4,18 euros contre 4,10 euros jusqu'ici, et celui de l'indemnité kilométrique maximale a été fixé à 1,12 euro contre 1,10 euro.

  • Hausse du prix des péages

Comme chaque année, c'est au mois de février que le prix des péages augmente. En 2020, c'est une hausse de 0,85% en moyenne, dont 0,71% sur le réseau Cofiroute (Vinci Autoroutes) et 1,07% chez Area (Eiffage). L'augmentation atteindra 1,59% sur les concessions les plus récentes.

Les baisses

  • Baisse du taux du Livret A

Le taux de rémunération du Livret A passera de 0,75% à 0,5%, le taux le plus bas jamais enregistré.

  • Baisse du prix du gaz

Les tarifs règlementés de vente du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont baisser de 3,3%. Par rapport au barème en vigueur depuis le 1er janvier, ces tarifs baisseront "de 0,9% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 3,5% pour les foyers qui se chauffent au gaz", a précisé la Commission de régulation de l'énergie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Cadeaux de Noël : quels sont les jouets les plus demandés cette année ?

Bezac Kdo • Période oblige, nous vous parlons des jouets phares commandés au Père Noël par les enfants... Le directeur du Pôle Client King Jouet (magasin situé sur la zone commerciale chemin des Marnières à Chalezeule) nous explique les différentes tendances cette année. C'est notre Bezac Kdo du mois de décembre 2020...

La Bourgogne Franche-Comté conteste la fermeture des remontées mécaniques devant le Conseil d’Etat

Devant la décision du gouvernement de maintenir les remontées mécaniques fermées jusqu’au 20 janvier 2021, cinq régions (Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Sud, Occitanie et Grand Est) ainsi que plusieurs conseils départementaux de montagne se sont associés pour engager une procédure en référé devant le Conseil d’État.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.65
couvert
le 04/12 à 21h00
Vent
0.85 m/s
Pression
991 hPa
Humidité
97 %

Sondage