Cédric Perrin sur les festivals en 2024 : "Gérald Darmanin nous oblige à faire le choix entre nos fêtes !"

Publié le 29/11/2022 - 15:42
Mis à jour le 29/11/2022 - 15:38

À l’occasion des questions orales, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a interrogé le gouvernement sur l'organisation des festivals en 2024, alors que Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques d’été.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. © DR
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. © DR

"Les propos tenus fin octobre au Sénat par Gérald Darmanin ont consterné les responsables de 1 festivals, mais pas seulement. Je suis également abasourdi par la radicalité des déclarations du ministre de l’Intérieur, qui nous oblige en définitive à faire le choix entre nos fêtes !" a témoigné le sénateur dans l’hémicycle, faisant allusion au risque d’annulations et de reports des festivals.

"Une fois de plus, après la polémique de la circulaire Collomb, la culture paye, dans tous les sens du terme, pour des questions de sécurité. Sauf qu’en l’espèce, ce n’est pas pour la sienne...! Le plus choquant réside surtout dans la méthode : on annonce des annulations sans même prendre la peine de consulter les acteurs concernés. Cette hyper-centralisation et cette verticalité sont source de tensions et de fractures au sein de la population" a déploré Cédric Perrin, regrettant que le temps d’échange récemment organisé par la ministre de la Culture n’ait apporté "aucune réponse, ni solution aux représentants des festivals".

Dans sa réponse, la ministre Sarah El Haïry a rappelé qu’une étude "au cas par cas" était demandé aux préfets. "Démarche malheureusement tardive et insuffisante" selon le sénateur, qui "doute sur la capacité de la ministre de la Culture à renverser la situation". 

Il a enfin rappelé le rôle économique de ces manifestations dans les territoires ; "13 millions d’euros pour ce qui concerne le festival des Eurockéennes".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pour un futur commissariat à Planoise, A. Vignot, L. Croizier et J-F Colombet montent au créneau

Le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, la maire de Besançon Anne Vignot et le député du Doubs Laurent Croizier se sont entretenus ce lundi 6 février à midi en visioconférence avec le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur pour évoquer la possibilité d’ouvrir un commissariat de secteur dans le quartier Planoise.

Agriculture : à quoi sert la Région Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? Peu savent répondre. Et pourtant, la Région est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois… La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de février 2023, focus sur l'agriculture...

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.82
ciel dégagé
le 07/02 à 18h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
64 %