Cérémonie des César : deux films de Bourgogne-Franche-Comté récompensés

Publié le 23/02/2019 - 09:31
Mis à jour le 23/02/2019 - 09:31

Les films "Jusqu'à la garde", de Xavier Legrand et "Les Petites Mains" du réalisateur Bourguignon Rémi Allier ont été récompensés lors de la 44e cérémonie des César qui se déroulait ce 22 février 2019.

Académie des César
© Académie des César Facebook
PUBLICITÉ

« Jusqu’à la garde »

« Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand sur les violences conjugales a été vendredi soir le grand vainqueur des César 2019 avec quatre prix, dont ceux du meilleur film et de la meilleure actrice pour Léa Drucker. Le long-métrage, dont le réalisateur a estimé pendant la soirée qu’il « serait temps de penser » aux victimes « à un autre jour que le 25 novembre« , journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, a également obtenu les César du meilleur montage et du meilleur scénario.

Le film a bénéficié d’une aide à la production de la Région Bourgogne-Franche-Comté de 160 000 € votée le 1er juillet 2016. Le tournage a eu lieu intégralement en région durant l’été 2016 – 17 jours en Côte d’Or et 8 jours en Saône-et-Loire : gares de Dijon et de Chalon-sur-Saône, salle des fêtes de Demigny, ateliers du cinéma de Beaune, cité Les Prés Saint Jean de Chalon-sur-Saône, maisons individuelles à Saint-Apollinaire et à Ruffey-les-Beaune, collège de Nuit-Saint-Georges et France 3 Bourgogne. Le Bureau d’Accueil des Tournages Bourgogne-Franche-Comté a trouvé la majorité des décors du film.

« Les Petites Mains »

Les petites mains, réalisé par Rémi Allier avec Émile Moulron Lejeune, Jan Hammenecker, Steve Driesen et Sandrine Blancke. Le film a obtenu le César du meilleur court-métrage.

Ce film a bénéficié du soutien financier de la Région Bourgogne-Franche-Comté à travers son fonds d’aide à la production. En co-financement avec la région Nouvelle-Aquitaine, il s’est finalement tourné là-bas, mais le réalisateur Bourguignon espère tourner ses prochains projets dans la région.

(Avec AFP)

1 Commentaire

Ruffey les Beaune est doublement à l'honneur puisque, outre les séquences du film " Jusqu'à la garde " tourné dans une maison du village, le "césarisé" pour la meilleure musique, Romain GREFFE est un habitant/vacancier de Ruffey où ses parents vivent et où ils revient plusieurs fois par an en vacances
Publié le 23 fevrier à 18h14 par Gérard GREFFE • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.5
légère pluie
le 15/10 à 18h00
Vent
3.575 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %

Sondage