Championnat de France de la Montagne (essais) : un show vraiment très chaud !

Publié le 30/06/2019 - 09:10
Mis à jour le 30/06/2019 - 18:50

VUILLAFANS - ECHEVANNES •

La journée d’essais de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes, qui s’est déroulée  samedi  29 juin sous des températures caniculaires, a vu Geoffrey Schatz et Nicolas Werver signer les meilleurs chronos.

Nicolas Werver impose sa Porsche lors des essais de la Course de Côte de Vuillafans. © Nicolas Millet ©
Nicolas Werver impose sa Porsche lors des essais de la Course de Côte de Vuillafans. © Nicolas Millet ©

La canicule qui touche la quasi-totalité de l’hexagone n’a pas épargné la Franche-Comté. Vierge de tout nuage, le ciel du Doubs laissait apparaitre un soleil éclatant, ce qui ne manquait pas de faire monter en flèche la température. Conditions difficiles tant pour les hommes que pour les mécaniques, ce qui n’a pas énormément bouleversé la hiérarchie habituelle.

Championnat Sport

Vainqueur de la dernière édition de l’épreuve Franc-Comtoise, Geoffrey Schatz s’est porté en avant en signant les meilleurs chronos sur les deux montées d’essais chronométrés inscrites au programme du jour. Une nouvelle fois, le jeune bourguignon marque de son emprunte ces essais en dominant totalement son sujet.

Le pilote du cru, Cyrille Frantz, pointe le museau de son Osella au deuxième rang, derrière la Norma du Vice-champion de France. A domicile, le pilote d’Ornans maîtrise son sujet. Troisième du E2-SC, Benjamin Vielmi fait là son retour, et a mis à profit ces essais pour valider les réglages de son Osella PA27.

A la troisième place de ces essais, on retrouve la Norma 4 litres de David Meillon, habitué des podiums du Championnat. Parmi les performances du jour, on notera celle de Cédric Lansard, qui place son Osella à moteur 3 litres à la sixième place de ces essais.

La meilleure performance du côté des Protos 2 litres est signée par Alban Thomas dont la Norma pointe au quatrième rang du classement scratch. Il devance en CN/2, le jeune pilote local Marc Pernot et un autre représentant de la jeune garde, Maxime Cotleur. Olivier Augusto occupe la quatrième place de sa classe devant Emmanuel Arbant, Stéphane Baudin et Dorian Ferstler. Du côté des Protos 2 litres, il manque à l’appel Bryan Germain qui, suite à une casse de biellette de direction, a fait une touchette et a endommagé la lame avant de sa Norma.

La cinquième place du scratch est occupée par le leader de la F3, Billy Ritchen, qui devance David Guillaumard, seul représentant des F3 disposant d’une bride de 28. Dans la classe DE/5S, derrière Billy Ritchen on retrouve Ludovic Cholley, Samy Guth, Raynald Thomas, Didier Brun, Patrick Cholley et Clément Lebot. Victime d’une casse moteur, le jeune espoir Nicolas Dumond ne figure pas au classement de ces essais.

C’est Marcel Sapin qui mène le bal des Tatuus Formula Master. Le pilote de Marchampt devance Kevin Petit et Cindy Gudet, première féminine à l’issue de ces essais.

François-Xavier Thievant poursuit sa domination en CM où il place sa Silver Car en tête devant les Speed Car de Franck Grégoire et de Florian Serralta. Au quatrième rang, on retrouve le TracKing de Simon Taponard.

En Formule Renault, c’est Gilles Depierre qui pointe en tête, avec une seconde d’avance sur Didier Chaumont. Alexandre Bole place sa Tatuus F.R au troisième rang, devant celle de Steeve Gerard.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.09
nuageux
le 15/06 à 15h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
56 %