Changement climatique : la Région Bourgogne-Franche-Comté s’engage à l’échelle européenne 

Publié le 04/10/2022 - 17:20
Mis à jour le 06/10/2022 - 16:56

La Région Bourgogne-Franche-Comté est officiellement signataire de la charte Adaptation au Changement climatique depuis le 29 septembre 2022.

Cette charte rassemble à l’échelle européenne les collectivités et communautés s’inscrivant dans le cadre de la Mission adaptation au changement climatique de l’Union européenne, portée par la Commission européenne et le Comité des régions.

Plus de 215 régions et villes sont ainsi mobilisées. La Région Bourgogne-Franche-Comté est aux côtés d’autres signataires français dont la Région Nouvelle Aquitaine ou la Ville de Paris. 

La charte couvre largement les sujets de coopération, de mobilisation de ressources dédiées à l’adaptation au changement climatique. Dans un communiqué, la Région Bourgogne Franche-Comté explique que "l’engagement dans cette charte permettra également de conduire des actions de recherche et d’innovation pour la résilience au changement climatique, via des financements européens spécifiques. L’implication des citoyens, entreprises, organismes de recherche et association dans le processus est également un facteur clé de la réussite de la démarche, et un des axes fort de l’engagement régional." 

La Région Bourgogne-Franche-Comté parmi les "plus volontaires"

En signant cette charte, la Région Bourgogne-Franche-Comté affirme sa volonté de "coopérer et d’harmoniser ses intentions avec celles d’autres signataires, de mobiliser des ressources, de déployer des activités dans son territoire pour atteindre les objectifs en matière d’adaptation, de conduire des actions de recherche et d'innovation pour la résilience au changement climatique."

Cette signature intervient au lendemain du lancement du programme FEDER FSE+ 21-27, dans le cadre duquel la Région consacre 38% des crédits à l’objectif  "Climat", et se positionne ainsi parmi les régions françaises "les plus volontaires" pour lutter, grâce aux fonds européens, contre le réchauffement climatique à travers des actions de réhabilitation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables et de la mobilité durable. 

Infos +

Par ailleurs, en juin dernier, la Bourgogne-Franche-Comté a créé un Groupe Régional d'Adaptation au Changement Climatique (GRACC). Ce groupe rassemble la Région Bourgogne-Franche-Comté, la préfecture de Bourgogne-Franche-Comté (à travers la Dreal et la Draaf), l'Ademe, les agences de l'eau, l'Office français pour la biodiversité et l’Agence régionale de santé. Son objectif est d’"adapter le territoire au changement climatique en coordonnant des actions portées en propre ou par les acteurs du territoire".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.08
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %