Charles Nodier, un illustre bisontin qui méritait d’être ressuscité

Publié le 05/05/2015 - 10:27
Mis à jour le 05/05/2015 - 15:44

De Charles Nodier, à Besançon sa terre natale, beaucoup ne connaissent que la rue qui porte son nom. Contemporain de Victor Hugo, cet écrivain touche-à-tout méritait de voir sa vie remise en lumière. C’est désormais chose faite.

2015-03-25-livre_charles_nodier_cabedita.jpg
©dr

livre

PUBLICITÉ
La maison où il a vu le jour le 29 avril 1780, sur l’actuelle place Victor Hugo, à deux pas de celles où naîtront Victor Hugo et les Frères Lumière, a été rasée. Seule une plaque témoigne de la naissance de Charles Nodier en haut de la Grande-Rue à Besançon. 
  
« Charles Nodier eut une vie pour le moins rocambolesque qui lui donne parfois la stature d’un héros romanesque. Il y a, en effet, tout un monde entre le jeune révolutionnaire incarcéré, proscrit, prenant le maquis dans le Jura, et le notable respecté, monarchiste, nommé bibliothécaire de l’Arsenal à Paris et élu à l’Académie française », écrit à son sujet Alain Chestier. Docteur en lettres, cet ancien enseignant du lycée Charles Nodier à Dole et de la Faculté des lettres de Besançon, aujourd’hui conférencier à l’Université ouverte de Franche-Comté, a donc choisi de consacrer un livre à ce Bisontin qui fut poète, dramaturge, romancier, conteur, nouvelliste, philologue, historien, critique littéraire et mémorialiste, sous le titre « Charles Nodier. Du proscrit à l’Immortel« . Après une première partie biographique présentant sa vie en cinq actes, l’auteur se penche sur sa « vision du monde« .
  

En pratique

Alain Chestier, « Charles Nodier. Du proscrit à l’Immortel », Cabedita, collection Des hommes et des lieux, février 2015, 152 pages, 22 euros. En vente en librairie.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.79
couvert
le 20/08 à 21h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1027.89 hPa
Humidité
92 %

Sondage