Chirurgie : un robot unique fabriqué et testé à Besançon

Publié le 24/06/2015 - 14:56
Mis à jour le 26/06/2015 - 11:26

Un nouveau robot est testé en avant-première dans les centres chirurgicaux de Besançon. C'est la dernière innovation technologique de la start-up bisontine iin medical, implantée à Temis. "Free Hand" est un bras robotisé conçu afin de "sécuriser le patient, améliorer l’acte médical et soulager le chirurgien". Une exclusivité en France. 

Chirurgie : un robot unique fabriqué à Besançon from maCommune.info on Vimeo.

Après les instruments d’éclairage chirurgicaux, iin medical a créé un nouveau robot. Un "cobot", c’est-à-dire un robot collaboratif qui assiste l’homme, rectifie Christophe Favret, responsable des ventes de la start-up. 

Ce nouveau dispositif permet d’assister l’acte opératoire, en tenant, déplaçant et positionnant la caméra automatiquement, remplaçant ainsi la main humaine - et donc un poste. "Free Hand" assure une stabilité de l’image, limite la fatigue ainsi que les risques liés aux actes longs lors de chirurgies non-ouvertes. 

Le robot permet donc au chirurgien de gagner du temps, voire même d’opérer seul. Ce bras robotisé permet de sécuriser le patient et d’optimiser l’acte chirurgical. 

Son coût d’investissement, inférieur à 20.000 euros, en fait un produit "compétitif sur le marché". 

L’entreprise a conclu un contrat de distribution exclusive en France pour ce robot déjà commercialisé en Angleterre. Le "Freehand" est actuellement testé en avant-première dans les hôpitaux et cliniques de Besançon, après des tests effectués à Paris.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE Belfort : "Une énième fois, je demande au président de la République de s'emparer du dossier" (MG Dufay)

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay en appelle "une énième fois" à Emmanuel Macron pour qu'il s'empare du dossier de General Electric (GE), le groupe américain qui s'apprête à supprimer 300 nouveaux postes en France, dont 240 à Belfort.

Les commerces rouvrent ce samedi : quelles sont les nouvelles règles sanitaires à connaître ?

Suite à un allègement des mesures de confinement annoncé par le président de la République et le Premier ministre, les commerces (exceptés les restaurants, les bars et les discothèques) peuvent rouvrir dès ce samedi 28 novembre. Toutefois, un protocole sanitaire renforcé s'impose aux commerçants comme aux consommateurs… Quelles sont les mesures?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.69
ciel dégagé
le 28/11 à 15h00
Vent
4.34 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
40 %

Sondage