Cinq départements alertent le Premier ministre sur une pénurie mondiale de fibre optique

Publié le 13/06/2018 - 06:30
Mis à jour le 17/06/2018 - 22:22

Cinq départements de Bourgogne-Franche-Comté, inquiets de la"pénurie de fibre optique au niveau mondial", ont interpellé le Premier ministre, craignant de ne pouvoir "tenir leurs engagements"en matière de déploiement d'internet très haut débit. 

capture_decran_2018-06-12_a_18.46.22.png
capture_decran_2018-06-12_a_18.46.22.png
PUBLICITÉ

« Les territoires sont touchés de plein fouet par la pénurie de fibre optique au niveau mondial », ont indiqué la Côte-d’Or, le Jura, la Nièvre, la Saône-et-Loire et l’Yonne, tous actionnaires d’une société publique chargée de déployer et commercialiser la fibre sur leur territoire.

« Préoccupés par le retard déjà pris dans la construction des réseaux », ces départements précisent avoir adressé un courrier au Premier ministre lui demandant notamment de prendre « des mesures en lien avec les industriels concernés »« Le développement des réseaux (de fibre optique) est un enjeu déterminant pour l’attractivité des territoires, leur développement et leurs progrès économiques », poursuit leur communiqué. 

« Il constitue également un enjeu majeur pour les habitants, dont beaucoup ne peuvent encore bénéficier à ce jour des services Internet à très haut débit. »

Info + 

Le plan France très haut débit, engagé en 2013, vise au déploiement du très haut débit partout en France d’ici à 2022. Selon l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), à la fin du premier trimestre 2018, un peu plus de 9% des communes françaises étaient équipées en fibre optique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.37
ciel dégagé
le 16/07 à 15h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.14 hPa
Humidité
39 %

Sondage