Cinq nouvelles licences professionnelles avec l'Enil et l'Enilbio

Publié le 11/04/2010 - 06:50
Mis à jour le 11/04/2010 - 06:50

L’Enil à Mamirolle et l’Enilbio à Poligny lancent 5 licences pro en partenariat avec les universités. Accessibles en formation initiale, continue ou en alternance, ces formations qualifiantes d’un an apportent une réponse concrète aux besoins spécifiques des secteurs de l’industrie fromagère/laitière, de la boisson et de l’agroalimentaire.

C'est une réponse aux attentes des entreprises spécialisées. Ces cinq nouvelles licences pro sont crées avec un réseau d’entreprises partenaires allant de la PME/PMI régionale au grand groupe comme Danone.

Pendant un an, l’élève va acquérir l’expérience (16 à 32 semaines en entreprise) et une qualification concrète (projets tuteurés sur des problématiques rencontrées par les entreprises) ouvrant de réels débouchés dans des secteurs qui recrutent. Toutes ces formations bénéficient d’aides financières adaptées à chaque statut.

Le choix de l’alternance, de la formation continue ou initiale rend ces formations accessibles à un large public : titulaires d’un bac+2 en sciences du vivant, biotechnologies, agroalimentaire… mais aussi salariés des entreprises agroalimentaires et demandeurs d’emploi. Les 5 licences pro ont leur site Web mobile Pour promouvoir ses 5 licences pro, l’Enil et l’Enilbio ont exploité la nouvelle technologie du flashcode.

De type code-barres, ce dispositif relais imprimé sur les dépliants et affiches permet de se connecter à un site Web mobile dédié, directement depuis un téléphone mobile. L’internaute mobile y trouve des informations complémentaires sur ces 5 formations diplômantes et peut s’inscrire pour recevoir un dossier complet.
 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.21
partiellement nuageux
le 22/04 à 0h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
94 %