Conjoncture du mois de décembre 2020 : "des prévisions prudentes"

Publié le 18/01/2021 - 08:00
Mis à jour le 15/01/2021 - 16:23

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

 ©
©

L’activité trimestrielle poursuit sa hausse dans le bâtiment, mais baisse dans les travaux publics. Les perspectives sont plutôt favorables.

Voici plus de précisions secteur par secteur :

Industrie

Les cadences de production et de livraison ont progressé, dans quasiment tous les secteurs. Les flux de commandes, en France comme à l’export, ont entamé un redressement, mais les carnets demeurent insuffisants. Le renchérissement des prix des matières premières est significatif. Les effectifs se sont stabilisés et devraient baisser à nouveau. Un recul de la production est attendu.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons

Les cadences de production se sont globalement intensifiées, avec des disparités selon les sous-secteurs. L’évolution des commandes est plus favorable tant sur le marché national qu’en provenance de l’étranger ; cependant les carnets sont encore jugés insuffisants. Les prix des matières premières et des produits finis continuent de progresser, mais un retournement de tendance est attendu. L’érosion des effectifs va se poursuivre. Les prévisions sont positivements orientées.

Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines

La production continue de progresser de manière assez soutenue. Elle demeure cependant nettement inférieure à celle de l’année dernière. Les carnets de commandes sont toujours dégradés. Les prix de certaines matières premières sont orientés à la hausse. Les effectifs se rétractent à nouveau, évolution qui devrait perdurer. Les anticipations de production sont prudentes.

Matériels de transport

La production et les livraisons se sont accélérées. La demande en provenance de l’étranger repart à la hausse. Cependant, les carnets de commandes sont encore jugés insuffisants. Les prix des matières premières sont en baisse avec une répercussion sur ceux des produits finis.

Les prévisions de production évoluent peu dans le secteur automobile et elles affichent une légère baisse dans le matériel de transport.

Autres produits industriels

La production est en hausse. Dans l’ensemble, les commandes sont dynamiques, principalement sur le marché intérieur. Les carnets ont retrouvé un niveau jugé adapté. Les prix des matières premières, telles que le bois, l’acier et le pétrole, sont en hausse. L’érosion des effectifs se poursuit. Les prévisions restent prudentes.

Services marchands

L’activité s’est légèrement améliorée, sauf dans la restauration qui est toujours en net recul. Les prix des prestations sont en augmentation. Les trésoreries sont toujours négativement impactées. Les effectifs s’inscrivent globalement à la hausse, mais fléchissent dans l’hébergement restauration.Confrontés aux incertitudes liées à la situation sanitaire, les chefs d’entreprises anticipent une nouvelle baisse d’activité.

Bâtiment et Travaux Publics (Enquête trimestrielle)

L’activité sur le dernier trimestre est globalement en hausse, surtout dans le second œuvre. Elle est dans l’ensemble en ligne avec celle réalisée sur la même période l’année dernière. Une évolution divergente à la baisse est constatée dans les travaux publics. Les carnets de commandes sont correctement garnis. Le premier trimestre 2021 devrait connaitre une activité soutenue.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium : le gouvernement « restera mobilisé aux côtés des salariés et du territoire »

Le tribunal de commerce de Dijon a décidé, mardi 22 juin, la liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura. Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, réaffirment, dans un communiqué du 23 juin, que le gouvernement "restera pleinement mobilisé aux côtés des salariés concernés et du territoire pour leur permettre de rebondir."

« Aux Ateliers ! » :  ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".

Un parc public d’envergure à venir sur le site de Saint-Jacques à Besançon…

Anne Vignot, la maire de la Ville de Besançon, a donné symboliquement le coup d'envoi de la démolition de bâtiments situés en face de la cour d'honneur ce 16 juin 2021 sur le site de Saint-Jacques. Une opération de désamiantage devra être effectuée à partir du 15 août. Six mois de démolition suivront alors dont quatre de travaux...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.67
légère pluie
le 24/06 à 3h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage