Coupe du monde : le Panama dernier obstacle des Bleues avant les huitièmes

Publié le 02/08/2023 - 08:49
Mis à jour le 02/08/2023 - 08:49

Relancées par leur victoire face au Brésil, les Bleues rencontrent ce mercredi 2 août 2023 à Sydney le Panama pour conserver la première place du groupe F et valider leur billet pour les huitièmes du Mondial féminin contre un adversaire qui pourrait être l’Allemagne.

 © Facebook Équipe de France de football
© Facebook Équipe de France de football

Sauf catastrophe contre les "Canaleras", au Sydney Football Stadium, la qualification pour la phase finale paraît acquise pour les Bleues, qui auront tout de même un oeil sur Jamaïque-Brésil à la même heure.

Mais, alors que le tableau vers les quarts s'était largement ouvert samedi après le brillant succès français face à la Seleçao (2-1), l'avenir s'est un peu obscurci le lendemain, avec l'exploit de la Colombie contre l'Allemagne (2-1).

La première place, scénario le plus probable à moins d'un faux pas face aux Panaméennes, n'est en effet plus si avantageuse. Avant la dernière journée, la Colombie est en bonne position pour terminer première du groupe H devant la puissante Allemagne, qui hériterait donc des Bleues dans ce cas de figure. Mais la France ne connaîtra son futur adversaire que jeudi.

"Pas de calcul à faire" 

Contre le Panama, 52e nation mondiale et déjà éliminée de son premier Mondial, les Bleues d'Hervé Renard vont surtout lutter contre une possible décompression. "Il n'y a pas de calcul à faire. La seule chose qu'on doit faire, c'est aborder ce match comme on a abordé les deux précédents, en étant conquérantes, en ayant pour objectif de terminer premières de cette poule", a assuré Hervé Renard en conférence de presse.

Interrogée également sur une possible décompression, l'attaquante Kadidiatou Diani a aussi balayé cette idée : "on a assez discuté entre nous après la Jamaïque (0-0), on était vraiment remontées (...). J'ai ressenti des choses que je n'avais jamais ressenties avant en sélection (...). Et je pense qu'on est dans le même état d'esprit pour affronter le Panama".

"Il n'y a aucune place pour le relâchement, tout le monde en a conscience", avait affirmé lundi la milieu Kenza Dali. Après la performance remarquée contre les Brésiliennes, "les attentes sont hautes, on ne peut plus décevoir".

Le temps réduit entre les deux rencontres (trois jours complets) peut convaincre le sélectionneur de faire tourner, au moins légèrement, en vue des tours suivants. Il a d'ailleurs promis "quelques changements pour le onze de départ", "cela dépendra de la récupération des joueuses car le laps de temps est très court entre les matches".

Wendie Renard laissée au repos

Touchée au mollet gauche la semaine passée, la capitaine Wendie Renard a serré les dents pendant 90 minutes contre la Seleçao, mais peut avoir besoin de repos après sa tête victorieuse à Brisbane en fin de match. "Tout a été géré sans douleur, sans pépin", a-t-elle néanmoins balayé. Sa mise au repos probable va profiter à Elisa De Almeida, qui s'est tenue prête jusqu'au dernier moment samedi mais est finalement restée sur le banc toute la rencontre.

À gauche, Estelle Cascarino sera certainement préférée à la latérale Sakina Karchaoui, qui a enchainé la totalité des deux premiers matches de poule.

Devant, la jeune Vicki Becho, 19 ans, qui a fait une jolie entrée à Brisbane avec de bons débordements et des remises dans la surface adverse, est pressentie pour remplacer une autre Lyonnaise, Eugénie Le Sommer, également buteuse samedi. À ses côtés, Kadidiatou Diani a besoin de poursuivre sa montée en puissance, après avoir débuté le Mondial en deçà physiquement à la suite d'une blessure à la clavicule fin mars.

Dans l'entre-jeu, Kenza Dali et Sandie Toletti, qui seraient suspendues pour les huitièmes en cas de nouveau carton jaune, font partie des changements à attendre, au profit de Clara Mateo et Léa Le Garrec. Selma Bacha, qui a fait son retour contre le Brésil après son entorse à la cheville, devrait être titularisée milieu gauche.

Le match retransmis en direct à la Malcombe

Soucieuse d’affirmer l’égalité femme-homme y compris dans le sport, la Ville de Besançon a décidé de diffuser tous les matchs que jouera l’équipe de France féminine de football dans le cadre de la Coupe du monde qui se déroule actuellement à Sydney, en Australie. La rencontre de ce mercredi face au Panama sera donc diffusée sur grand écran dès 12h à l'espace Vital'été situé à la Malcombe.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Décès de Joe Bryant, ancien joueur de NBA

En 2020 le décès de son fils, Kobe, célèbre joueur de basketball, avait suscité l’émoi suite à son tragique accident d’hélicoptère. Mardi, c’est Joe Bryant, également ancien joueur NBA qui est parti.

Zoom sur les Francs-Comtois qui disputeront les JO de Paris 2024

Au total ils seront huit athlètes originaires de la région Franche-Comté à prendre part aux prochains Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Voici les portraits des athlètes à suivre lors de la compétition qui aura lieu du 26 juillet jusqu'au 8 septembre 2024 dans la capitale française. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.32
nuageux
le 23/07 à 09h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
86 %