Covid-19 : La Poste recrute 9.000 CDD et intérimaires face à la vague... de Noël

Publié le 16/11/2020 - 17:53
Mis à jour le 19/11/2020 - 15:48

Avant les fêtes et en raison du contexte sanitaire, la Poste pourrait livrer jusqu'à 4 millions de colis par jour et prévoir l'embauche de 9.000 CDD et intérimaire, c'est plus du double comparé à 2019.

© D Poirier ©
© D Poirier ©

Covid-19, confinements : la Poste a décidé de s'adapter pour faire face, avant les fêtes, à une explosion du nombre de livraisons.

Depuis le premier confinement en mars, les envois et réceptions de colis ont augmenté de 30%.

Habituellement, durant cette période, la poste gère 3 millions de colis par jour. Un chiffre qui pourrait grimper jusqu'à 4 millions.  La fin d'année 2020 devrait voir circuler en France des volumes sans précédent de colis en tout genre, posant la question du juste dimensionnement d'une filière logistique déjà mise à rude épreuve   

100 millions de colis

Selon le directeur général de Colissimo Xavier Mallet, plus de 100 millions de colis au total pourraient transiter par les services de La Poste "pendant cette période de novembre/décembre", contre 80 millions l'année précédente.

La Poste prévoit de devoir prendre en charge jusqu'à 4 millions de colis certains jours, contre 3,1 millions à la même période en 2019. Pour digérer cette forte progression, elle a annoncé "plus de 100.000 facteurs, livreurs et chargés de clientèle en bureaux de poste" mobilisés, auxquels s'ajoutent "plus de 9.000 emplois saisonniers".

Durant la période des fêtes, La Poste a décidé de proposer un second passage du facteur. Avec l'avis déposé dans les boîtes aux lettres, il sera possible de choisir sur internet quel jour vous pourrez à nouveau être livré.

"La seule date connue, c'est Noël qui tombera le 24 décembre": Jean-Sébastien Leridon, directeur général de Relais Colis, résume l'épineuse équation que doivent résoudre les professionnels de la logistique. Ils n'ont pas de visibilité sur le déconfinement ou la réouverture des magasins. "Et plus les choses se mettront en place tardivement, plus ce sera compliqué."

Le Premier ministre Jean Castex a en effet seulement indiqué jeudi que si "la tendance observée ces derniers jours se confirme", de "premières mesures d'allègement pourraient intervenir à compter du 1er décembre", "strictement limitées aux commerces que nous avons dû fermer à compter du confinement".

Commander en ligne pour éviter la cohue en magasins? Attendre que ses commerces favoris puissent rouvrir? Les études effectuées par les professionnels ne vont pas toutes dans le même sens.

"On voit que les achats de Noël ont déjà commencé, que les consommateurs ont anticipé les achats", souligne quand même Sylvain Gasquet, directeur Distribution & biens de grande consommation chez le cabinet de conseil AlixPartners.

"Très compliqué"

Sylvain Gasquet est rassurant sur la capacité de la chaîne logistique à encaisser le surplus de colis: "il est possible de rajouter de la capacité de préparation" et de "sécuriser les ressources supplémentaires en termes de transport", estime-t-il. Toutefois, le goulot d'étranglement pourrait être sur "les petits formats de livraison urbaine, en charge du dernier kilomètre".

Pour limiter le nombre de livraisons à effectuer, Axel Culoz, spécialiste de la logistique chez AlixPartners, souligne l'importance du "click & collect", le retrait en magasin des commandes passées en ligne, ainsi que de la livraison en point relais, où les logisticiens peuvent livrer un grand nombre de colis en même temps.

Or contrairement au premier confinement, ces points relais restent en grande majorité accessibles. "Quand on a fermé au mois de mars, tous les colis en e-commerce se sont reportés sur des sociétés comme la Poste, qui a explosé en vol", rappelle aussi Antoine Pottiez, de Mondial Relay.

Qui conclut que si "on a toujours l'impression que le e-commerce, c'est magique, et que la livraison c'est simple", c'est en réalité "très compliqué". "On nous demande d'aller vite, de livrer propre, de respecter les rendez-vous"... et de ne surtout pas gâcher Noël.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sancey-Belleherbe est la première communauté de communes 100% fibrée de la région

Sancey-Belleherbe devient la première communauté de communes à être 100% fibrée dans la Région Bourgogne Franche-Comté. Qu'est-ce que ça change concrètement ? Quels sont les enjeux à venir ? Denis Leroux, vice-président du département en charge du numérique et président du syndicat mixte Doubs Très Haut Débit, nous en parle...

Sondage – Comment va votre moral en ce moment ?

Cette semaine commence par le Blue Monday (ou Lundi Bleu), c'est-à-dire qu'il s'agit du jour le plus déprimant de l'année. Après une année 2020 difficile sur tous les plans à cause de la Covid-19 et un début 2021 qui n'est rêver personne, nous avons voulu vous demander comment se porte votre moral en ce moment… C'est notre sondage de la semaine.

Blue Monday : comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Aujourd'hui est appelé le "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie  hydrogène".

L’armée de l’Air et de l’Espace recrute et forme dans plus de 50 métiers !

PUBLI-INFO • Vous avez un diplôme allant du brevet des collèges à bac +5, moins de 30 ans et vous avez effectué votre Journée de Défense et Citoyenneté, vous voulez être formé et travailler dans un contexte technologique passionnant ? L'armée de l'Air et de l'Espace recrute et forme dans plus de 50 métiers.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".

La situation de l’apprenti du boulanger de Besançon en grève de la faim est régularisée

+ réaction de la maire de Besançon • Stéphane Ravacley, boulanger de la rue Rivotte à Besançon, a gagné son combat. Son apprenti d'origine guinéenne, Laye Traoréiné, a été régularisé, apprend-on ce 14 janvier 2021. Après plus d'une semaine de grève de la faim, le boulanger avait fait un malaise ce mardi vers 8h30. Il avait été conduit aux urgences de Besançon.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.02
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.08 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %

Sondage