Covid-19 : Noël "ne sera pas une fête normale", selon Olivier Véran

Publié le 01/11/2020 - 10:38
Mis à jour le 01/11/2020 - 10:38

Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé, l’annonce : Noël « ne sera pas une fête normale » cette année en raison de la crise sanitaire, déclare-t-il ce 1er novembre 2020, dans une interview au Journal du dimanche. Également, « il est difficile d’envisager de grandes soirées » pour le réveillon du 31 décembre, a-t-il ajouté. Il espère toutefois que les conditions permettront « aux familles de se retrouver ».

archives  © O Veran
archives © O Veran

Le ministre de la Santé espère toutefois que les mesures de confinement feront effet et que les familles pourront se retrouver fin décembre.

« Notre but est que la pression épidémique retombe pour qu'on puisse faire des courses à temps, se préparer dans la joie, pour que soient créées les conditions permettant aux familles de se retrouver », a déclaré le ministre dans un entretien au Journal du dimanche. « Si le freinage est réussi » grâce à un confinement respecté, « le nombre de contaminations pourrait baisser dans les prochains jours, entraînant, dans deux semaines, une baisse des nouveaux cas graves », a ajouté Olivier Véran.

L'effet du couvre-feu

Il précise que devraient tomber « dans deux ou trois jours les premiers éléments permettant d'évaluer l'impact des mesures de couvre-feu », mis en place mi-octobre, avant de laisser la place au nouveau confinement depuis vendredi. Interrogé sur d'éventuelles vagues successives, le ministre indique que l'objectif « est de casser la deuxième vague le plus tôt possible pour qu'elle ne fasse pas trop de victimes ». Il faudra ensuite « maintenir un niveau de protection de la population suffisant pour éviter une troisième vague en attendant le vaccin ». À ce propos, il se dit « modérément optimiste sur notre capacité à avoir un vaccin dans les prochains mois ».

(SOURCE AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.01
légère pluie
le 19/06 à 3h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %