Covid-19 : une circulation du virus "assez élevée" dans les eaux usées de Besançon

Publié le 13/04/2021 - 11:55
Mis à jour le 13/04/2021 - 15:35

La Ville de Besançon a lancé une étude afin d’analyser la présence du Covid-19 dans les eaux usées récupérées à la station d’épuration de Port Douvot. Le réseau national Obépine (Observatoire Epidémiologique dans les eaux usées) a rendu un rapport en date du 2 avril 2021.

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

Le réseau Obépine est un consortium de recherche qui vise à promouvoir l’analyse des eaux usées "pour y détecter d’éventuelles traces de virus SARS-Cov-2 comme outil de surveillance épidémiologique dans le cadre d’un plan de lutte intégrée contre l’épidémie de Covid-19", est-il précisé par le Réseau.

Pourquoi mener ces analyses ?

Le réseau Obépine explique que le cycle viral admet, en plus des phases affectant les voies respiratoires supérieures et inférieures, une phase entérique qui aboutit à la libération de virus dans les selles (Wölfel et al., 2020). "Si le virus issu des selles est infectieux, ce qui n’est pas encore démontré pour le SARS-CoV2, la transmission oro-fécale via le manu-portage ou la contamination de l’environnement, bien que non encore démontrée, pourraient venir s’ajouter à la transmission par voie aérienne (postillons et aérosols), bien décrite", est-il précisé.

La surveillance du SARS-Cov2 dans les eaux usées pourrait donc être un nouvel indicateur dans le suivi de l'épidémie.

Quels sont les premiers résultats ?

Selon un rapport du 2 avril 2021, le Réseau Obépine relève une circulation "assez élevée" du virus. Cependant, les résultats relevés sur 30 jours sont "plutôt stable".

© Réseau Obépine

Un pic a été noté entre le mois de juin et de juillet 2020 jusqu'au mois de novembre 2020 :

© Réseau Obépine

© Réseau Obépine

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

L’efficacité de certains antidépresseurs remise en cause par une étude

Une étude scientifique qui ne manque pas de faire parler. L'intérêt des antidépresseurs serait remis en cause, car la dépression n'est pas liée à un déséquilibre chimique. La thèse, récemment soutenue par une psychiatre britannique, est largement contestée, mais cette polémique a l'intérêt d'illustrer les difficultés rencontrées pour comprendre cette maladie.

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.71
nuageux
le 16/08 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage