Décathlon : "une entreprise conviviale mais très exigeante"

Publié le 13/01/2014 - 17:39
Mis à jour le 07/10/2016 - 09:18

Cette année, le côté innovant dans le domaine des sports d’hiver chez Décathlon est essentiellement porté sur la chaleur : vestes et semelles chauffantes, sous-vêtements « très chauds » etc. Les amateurs de sports d’hiver pourront profiter de leurs loisirs dans des conditions optimales… Les températures hivernales n’ont qu’à bien se tenir ! Et depuis deux ans, Décathlon met à disposition un service de location de matériel de ski et de raquettes dans une ambiance « plus conviviale » que celle que l’on connaît dans les stations.

LE COMMERÇANT DU MOIS « BEZAC KDO' »

Le magasin Décathlon de Besançon emploie entre 80 et 120 personnes avec un manager pour 6 à 8 collaborateurs. "Ce sont de petites équipes qui apportent une meilleure proximité et chacun, manager comme collaborateur, peut prendre des décisions au sein de l'entreprise" explique Romain Kuntz, directeur du magasin,"c’est une entreprise conviviale mais très exigeante, ce qui est la particularité de Décathlon". L’objectif de ce système, qui fonctionne "très bien", est de donner des responsabilités à tout le monde autant pour les jeunes managers que les plus anciens. 

"Aujourd’hui, le magasin est assez bien équilibré entre une équipe de personnes qui est là depuis très longtemps et d'autres plus récentes". D’un côté il y a Frank (photo 1), 46 ans, manager depuis plus de 20 ans chez Décathlon qui est connu de tout le monde et qui est un référent pour ses clients et pour les autres collaborateurs du magasin. De l’autre côté, de nouvelles personnes viennent d’intégrer l'équipe comme Suzanne (photo 1), 24 ans, manager depuis un an et demi, qui progresse et qui prend d’autres responsabilités dans la société comme l'explique Romain Kuntz : "l’enseigne de Besançon est un des magasins qui favorise le plus cet aspect-là. On a un système qui fonctionne bien voire très bien". 

La pointe de la technologie pour grimper jusqu’au sommet !

  • La veste chauffante

Un des produits phare de cette saison est la veste de ski chauffante munie d’un système électrochauffant (une batterie) intégré. Fabriqué en ouate respirante et en stretch, ce produit existe en veste de ski ainsi qu’en sous veste. "Ce qui est vraiment fantastique, c’est qu’une veste comme ça chez nous coûte 89,95 euros tandis qu’on atteint 200 voire 300 euros chez nos concurrents" précise Romain Kuntz.

Il existe également la semelle chauffante à mettre dans les chaussures de ski qui remplace la semelle d’origine. Elle est également munie d’une batterie qu’on peut allumer lorsqu’on en ressent le besoin. On peut également les mettre dans les après-ski pour parcourir de grandes promenades.

  • Les sous-vêtements

Ces sous-vêtements "très chauds" sont les meilleures ventes du magasin d’après Romain Kuntz. "On propose un sous-vêtement technique à 15 euros voire même un premier prix à 8 euros là où nos concurrents ne savent pas descendre en dessous de 50 euros" précisie-t-il. Ce type de sous-vêtement est fabriqué avec des matériaux synthétiques complétés par de la laine qui garde l’humidité et tient chaud. Les matériaux sont placés de manière à ventiler le corps en fonction des parties : aisselles, bas du dos, ventre etc.

Louer ses skis sans stress et avec le sourire

Décathlon propose depuis deux ans un service de location de matériel de ski à petit prix et selon plusieurs formules : skis juniors et adultes, raquettes, et pour tous les niveaux. Le matériel peut être retiré la veille à partir de 15h et peut être restitué le lendemain avant 14h. Il est conseillé de réserver son matériel car "on en a, mais on en a pas à profusion non plus. Mais nous sommes tout de même largement équipés pour les adultes et pour les enfants" indique Romain Kuntz, "et ici, vous n’avez pas la mauvaise humeur qui peut régner dans une station".

Infos pratiques

  • Décathlon
  • Rue André Breton – 25000 Besançon
  • 03 81 41 85 00
  • Ouvertures de 9h à 19h30 du lundi au samedi
  • Service location ouvert du 23 novembre 2013 au 20 avril 2014
  • Décathlon compte entre 250 et 300 magasins en France dont cinq en Franche-Comté (Besançon, Bessoncourt, Pontarlier, Dole et Montébliard)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

décathlon

Jeu-concours : Gagnez votre masque EasyBreath avec Décathlon Besançon !

Cette semaine, maCommune.info en partenariat avec Décathlon Besançon vous offrent la possibilité de gagner votre masque « EasyBreath », un masque qui vous permettra de respirer et voir sous l’eau comme sur terre ! Espérons que cela fasse venir le beau temps !

Jeu-concours Décathlon Besançon from maCommune.info on Vimeo.

Les idées cadeaux de Noël de La Petite Virgule !

C’est dans une atmosphère conviviale et festive que La Petite Virgule se met en mode Noël pour son premier numéro du mois de décembre 2015. Cette semaine, nos journalistes vous proposent des idées cadeaux des partenaires de maCommune.info pour tous les budgets, les envies, les styles et les âges ! 

LPV #25 – La Petite Virgule présente ses idées cadeaux de Noël ! from maCommune.info on Vimeo.

Décathlon : “Besançon est un superbe terrain de jeux !”

Pour le magasin Decathlon à Besançon, 2015 est placé sous le signe de l’innovation. De nombreux aménagements seront mis en place pour le printemps. François Cartenet, directeur du magasin depuis quelques mois, souhaite faire perdurer cette politique de « Rendre accessible à tous les bienfaits et les plaisirs du sport » dans une ville qui est « un superbe terrain de jeux sportifs ». Par ailleurs, Decathlon est le premier vendeur de Bezac Kado de Besançon

François Cartenet, le nouveau directeur de Decathlon à Besançon

François Cartenet succède à Romain Kuntz au poste de directeur du magasin Decathlon dans la zone commerciale Chateaufarine à Besançon depuis près d’un mois. ll est originaire des Pays de la Loire, près de Cholet, et est passionné de basket, de running trail, de natation et de randonnée…

Un Bisontin se prépare à affronter le marathon des sables !

A 50 ans, Frédéric Parise, technicien à la ville de Besançon et passionné de course à pied depuis seulement un an, se prépare à parcourir le marathon des sables en mai prochain pour l’association Bout de Vie. Comment s’entraîne-t-il ? Quel régime suit-il ? Quels sont ses peurs ? Le courageux Bisontin se dévoile sur maCommune.info…

Sangé Sherpa : figure montante du trail franc-comtois

Il est pratiquement de tous les podiums et son palmarès en dit long sur ses capacités. Le coureur Bisontin, Sangé Sherpa, fait partie des figures montantes du trail local. Son domaine de prédilection ? Les longues distances et les dénivelés positifs. Rien ne paraît dur à cet addict de la course à pied. Macommune.info l’a rencontré lors d’une séance d’entraînement.

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.54
couvert
le 02/03 à 9h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
72 %