Un Bisontin se prépare à affronter le marathon des sables !

Publié le 21/01/2014 - 14:28
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:26

A 50 ans, Frédéric Parise, technicien à la ville de Besançon et passionné de course à pied depuis seulement un an, se prépare à parcourir le marathon des sables en mai prochain pour l'association Bout de Vie. Comment s'entraîne-t-il ? Quel régime suit-il ? Quels sont ses peurs ? Le courageux Bisontin se dévoile sur maCommune.info...

prepa02.jpg
Frédéric Parise
PUBLICITÉ

maCommune : Qui êtes-vous ? Quel est votre métier ? Quelle est votre situation familiale ? Quels sont vos passions ?

Frédéric Parise : « Je suis né le 17 février 1964 à Dole. Je suis technicien à la ville de Besançon au sein de la direction espaces verts, depuis 30 ans. Je gère le mobilier urbain et sportif, les entreprises privées ainsi que la responsabilité de Proxim’Cité. Je suis marié et père de deux enfants (un garçon de 14 ans et une fille de 8 ans).

J’ai toujours eu la passion du sport dès mon plus jeune âge. J’ai pratiqué le football et cette passion ne m’a jamais quittée. J’ai pratiqué à Besançon, au BRC mon club de cœur, puis à Montfaucon où j’ai accédé à un excellent niveau, ce qui m’a permi de passer le brevet d’éducation sportif pour entraîner des jeunes de 13 à 18 ans au BRC, puis les seniors à Montfaucon. »

mC : Depuis quand faites-vous de la course à pied ?

F-P : « Depuis une année (un an pile début février), après avoir arrêté le football pour me consacrer à ma famille et à l’aménagement de ma maison, je souhaitais reprendre une activité sportive qui me manquait, je suis parti sur le badminton, j’ai pratiqué également le tennis et fait à titre personnel beaucoup de VTT. »

mC : Comment cette passion vous est-elle venue ?

F-P : « En rencontrant un voisin, qui depuis, est devenu un ami (Pascal ROLLIN) et qui pratiquait la course à pied. je m’étais déjà essayé à quelques reprises sur des petites compétitions, je l’ai suivi dans sa démarche de course de compétition, avec son organisation quasi professionnelle (équipements, programme personnalisé, hygiène de vie, diététique,  etc..) »

mC : Combien de marathon comptez-vous à votre actif ?

F-P : « Je n’ai participé pour le moment à aucun marathon ! étonnant pour quelqu’un qui va participer au Marathon des Sables (un marathon / jour pendant 6 jours !!!)

Cependant, j’ai déja fait les rives du Doubs, la Corrida de Vauban, les 10 kms de St Vit, les Boucles de la Saône, la Montée Internationale du Mont Poupet, le Lion de Belfort, le semi-marathon de Dole, le raid marnaysien comprenant de la course à pied, VTT, canoë, tir à l’arc, et la Diagonale du Doubs en VTT. »

mC : C’est la première fois que vous vous lancez dans le Marathon des Sables. Pourquoi vous lancez dans cette aventure ? Quels sont vos objectifs ?

F-P : « C’est pour moi un double défi, d’abord à titre personnel, une expérience humaine hors du commun car ça sollicite autant le physique que le mental afin de gérer les ressources vitales, connaître mes limites et enfin soutenir l’association « Bout de Vie » qui aide et accompagne les personnes amputées. (enfants et adultes).

Mes objectifs sont simplement de participer à cette « folle » aventure, soutenir Louane, la petite fille pleine de vitalité amputée d’une jambe dont la mère est une amie, et faire connaître cette association. »

mC : Depuis quand vous préparez-vous ?

F-P : « Cela fait une année, à raison de quatre à cinq entraînements hebdomadaires, avec un programme personnalisé et réalisé par mon coach et ami, du fractionné, afin de maîtriser l’allure dans la durée, du spécifique (court et long), du VTT, deux séances d’une heure de musculation (renforcement musculaire, semaine à Physik’Hall, une nutritionniste et diététicienne, Blandine Gravelle et bien entendu, un suivi médical. »

mC : Suivez-vous un régime particulier ?

F-P : « Je ne fais pas de régime spécifique, je m’attache à suivre une hygiène de vie en rapport à mes objectifs, c’est à dire pas d’alcool, pas de viandes en sauce,  je dispose de menus « type » constitués de légumes, de pâtes, de laitage et des fruits, beaucoup d’eaux différentes. »

mC : Avez-vous des peurs ?

F-P : « Bien sûr, je ne laisse rien au hasard, mais cette épreuve va me plonger dans l’inconnu sans en connaitre réellement les difficultés, sur la distance, la chaleur, le milieu hostile, la souffrance physique. Peur ? Non quelques craintes, mais je ne suis pas seul, d’autres bien avant moi s’y sont essayés : le plus jeune a 16 ans le plus âgé 79 ans, alors…

mC : Les températures lors ce marathon peuvent atteindre 50°C en plein soleil : comment vous préparez-vous à cette épreuve ? (A Besançon, les conditions ne sont pas réunies pour s’entraîner aux fortes chaleurs…)

F-P : « Ça se joue sur l’équipement, les nuits sont fraîches mais supportables et la journée c’est chaud, voire très chaud donc, pas grand-chose à faire, si ce n’est avoir du bon matériel, être léger et la super motivation ! »

mC : De quoi sera composé votre sac à dos ? Y-a-t-il une limite de poids ?

F-P : « En fonction des choix, la liste du matériel, des vêtements et de la nourriture va se mettre en place et le poids du sac va s’affiner, ci-dessous le contenu du sac au  20 janvier 2014 … pas de limite de poids, sauf que, plus c’est léger… meilleur rendement ! » (voir liste de l’équipement ci-dessous)

mC : Comment financez-vous cette aventure ?

F-P : « Le budget estimé est de l’ordre de 6000 €uros comprenant l’inscription, les assurances, les équipements, le transport, les télécommunications, etc. Le financement sera assuré par des partenaires financiers ou matériels, des prestataires de services et en contrepartie, je mettrai de la publicité sur mes équipements : short, maillot, casquette. De la publicité sur mon site lors de reportages et journal régional France 3, l’Est républicain, France Bleu, la ville de Besançon, BVV etc. Ensuite des dons, de toutes personnes qui veulent croire en mon projet (amis, parents, sportifs ou non). »

mC : Quels sont vos projets après ce marathon ?

F-P : Les jeux olympiques ! (rires)

mC : Parlez-nous un peu de l’association Bout de Vie. Quel est son objectif ? Pourquoi cette association vous touche-t-elle particulièrement ?

F-P : « L’association « Bout de Vie » a pour objet d’aider et accompagner les personnes amputées et les aider à surmonter leur handicap par la valorisation de leur potentiel de vie, promouvoir la causes des personnes amputées auprès des pouvoirs publiques et de l’opinion publique – promouvoir les initiatives personnelles ou collectives – de briser leur isolement – de dynamiser la recherche et l’innovation en matière de prothèses – d’aider à concrétiser des projet de vie dans le domaine sportif et culturel – d’assurer le financement d’appareillages spécifiques en présence d’amputations orphelines. Comme je le dis plus avant c’est la petite fille d’une amie Louane qui est très dynamique qui m’a donné cette petite étincelle… »


L’équipement de Frédéric Parise : 

Vêtements bivouac et rechange

  • Micropolaire : 160g Micro Polaire Décathlon S20:
  • Collant(de récup) + slip : 190g Skins RY 400+ Boxer RaidLight
  • 2 paires de chaussettes : 120g 1 paire Injinji+1 paire Raid Light
  • Chaussures bivouac : 80g, Semelles avec bandeau élastique
  • Veste : 105 g, Coupe vent Tyveck Raid Light
  • Total : 655g

Matériel

  • Sac : 650g, Raidlight Évolution 2 avec ventral (20L+4L)
  • Sac couchage et matelas : 850g, Walden 250 Aklight (480g) + Thermarest Néo Air 168 cm (370g)
  • Morceau de Mousse pour le matin : 60g 80 cml de Matelas en mousse Plastazote Arklight
  • Bidons : 190g  2X Bidons raid 750 ml avec pipette Raid Light
  • Frontale + 3 piles : 80g Petzl Tikkina avec 3 piles
  • Casserole :  55g, Tasse 400ml Décathlon
  • Couvercle : 5g, Feuille d’alu 
  • Feu : 53g, Esbit x4(?)
  • Briquet :10g
  • Cuillère :12g 
  • Passeport + crayon + CB : 40g
  • Appareil photo + 2 batteries sup : 200g, Pentax W90WR + carte SD 32 Go + 2 batteries Li 88
  • Total : 2205g

Sécurité obligatoire

  • Kit survie organisation : 360g
  • Couverture survie :70g 
  • Pompe aspi venin : 35g 
  • Boussole : 25g 
  • Miroir signalisation :17g 
  • Couteau : 22g Victorinox classic SD
  • Antiseptique : 10g
  • 10 épingles :10g
  • Sifflet : 8g 
  • Total : 557g

Médicaments/Soins

  • Doliprane : 5g
  • 4 cp anti-inflammatoires en cas de douleurs au dos : 10g
  • 2 dosettes de collyre : 10g
  • Tiorfan : 10g
  • Myolastant : 10g
  • Stilnox : 10g
  • Seringue : 10g
  • Coton tige pour étaler l’éosine : 5g 
  • 3 Unidoses d’Eosine pour sécher les ampoules : 10g
  • Elasto 3 cm pour pieds et 5cm pour torse et épaules+ sparadrap : 20g
  • Sur-chaussures en non tissé (type hôpital)pour laisser sécher les ampoules au bivouac : 20g
  • Total : 120g

Hygiene

  • Mouchoirs/papier toilette : 40g
  • Crème solaire : 20g (échantillon)
  • Nok : 40g
  • Savon : 10g
  • Boules quies : 10g
  • Stick à lèvres : 20g
  • Mini-lingettes compressées et déshydratées : 50gr le tube de 10
  • Comprimés à mâcher pour les dents : 10g
  • Gel hydro-alcoolique pour les mains 60 ml : 70g
  • Total : 280g 
  •  Total Matériel + Vêtements + Hygiène + Soins: 3817g
  • Nourriture : 3600g
  • Grand total : 7.417g pour l’instant


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

décathlon

Le masque de plongée Easybreath par Decathlon !

Le masque de plongée Easybreath par Decathlon !

Si vous regardez la télévision, vous avez sans doute vu la publicité pour le masque facial Easybreath de la marque Tribord de Decathlon. Il paraîtrait qu'il est pratique, hygiénique et confortable… J'ai souhaité en juger par moi-même ! J'ai testé pour vous le masque Esaybreathe de Decathlon from maCommune.info on Vimeo.

Jeu-concours : Gagnez votre masque EasyBreath avec Décathlon Besançon !

Cette semaine, maCommune.info en partenariat avec Décathlon Besançon vous offrent la possibilité de gagner votre masque "EasyBreath", un masque qui vous permettra de respirer et voir sous l'eau comme sur terre ! Espérons que cela fasse venir le beau temps !Jeu-concours Décathlon Besançon from maCommune.info on Vimeo.

Les idées cadeaux de Noël de La Petite Virgule !

C'est dans une atmosphère conviviale et festive que La Petite Virgule se met en mode Noël pour son premier numéro du mois de décembre 2015. Cette semaine, nos journalistes vous proposent des idées cadeaux des partenaires de maCommune.info pour tous les budgets, les envies, les styles et les âges ! LPV #25 - La Petite Virgule présente ses idées cadeaux de Noël ! from maCommune.info on Vimeo.

Décathlon : « Besançon est un superbe terrain de jeux ! »

Pour le magasin Decathlon à Besançon, 2015 est placé sous le signe de l'innovation. De nombreux aménagements seront mis en place pour le printemps. François Cartenet, directeur du magasin depuis quelques mois, souhaite faire perdurer cette politique de "Rendre accessible à tous les bienfaits et les plaisirs du sport" dans une ville qui est "un superbe terrain de jeux sportifs". Par ailleurs, Decathlon est le premier vendeur de Bezac Kado de Besançon. 

François Cartenet, le nouveau directeur de Decathlon à Besançon

François Cartenet succède à Romain Kuntz au poste de directeur du magasin Decathlon dans la zone commerciale Chateaufarine à Besançon depuis près d'un mois. ll est originaire des Pays de la Loire, près de Cholet, et est passionné de basket, de running trail, de natation et de randonnée...

Décathlon : « une entreprise conviviale mais très exigeante »

Cette année, le côté innovant dans le domaine des sports d’hiver chez Décathlon est essentiellement porté sur la chaleur : vestes et semelles chauffantes, sous-vêtements "très chauds" etc. Les amateurs de sports d’hiver pourront profiter de leurs loisirs dans des conditions optimales... Les températures hivernales n’ont qu’à bien se tenir ! Et depuis deux ans, Décathlon met à disposition un service de location de matériel de ski et de raquettes dans une ambiance "plus conviviale" que celle que l'on connaît dans les stations.

Sangé Sherpa : figure montante du trail franc-comtois

Il est pratiquement de tous les podiums et son palmarès en dit long sur ses capacités. Le coureur Bisontin, Sangé Sherpa, fait partie des figures montantes du trail local. Son domaine de prédilection ? Les longues distances et les dénivelés positifs. Rien ne paraît dur à cet addict de la course à pied. Macommune.info l'a rencontré lors d'une séance d'entraînement.

Dans la catégorie

FC Sochaux : le jeu des trônes continue

Après la faillite personnelle de M. Li, président du FCSM, son remplaçant à Tech Pro s’était autoproclamé président du club. Mais Wing Sang Li a annoncé ce mardi 22 avril 2019 à France Bleu qu’il restait bel et bien à la tête du FCSM, entretenant une incertitude toujours plus grande sur la situation du club...

Futsal : la France bat l’Angleterre 6-0 !

Mercredi 10 avril 2019 au palais des sports de Besançon, l'équipe de France de Futsal a atomisé l'Angleterre sur le score sans appel de 6 à 0 lors du match préparatoire pour le tour éliminatoire du Mondial 2020 de Fustal qui se déroulera du 22 au 27 octobre prochain

Color Life à Besançon : fin des préventes le 14 avril 2019

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes pour participer à la prochaine édition le 26 mai 2019 ! Les inscriptions en tarifs préférentiels se terminent le 14 avril. 

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 5.78
ciel dégagé
le 24/04 à 21h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1006.89 hPa
Humidité
72 %

Sondage