Démolition de la Rhodiacéta : comment avancent les travaux ?

Publié le 03/07/2018 - 21:00
Mis à jour le 05/06/2019 - 15:58

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret et son adjoint à l’urbanisme Nicolas Bodin ont fait un point sur l’avancée des travaux de démolition de la Rhodiacéta ce mardi 3 juillet 2018 . Pour rappel, l’ancienne usine devra être transformée en parc outdoor d’ici l’automne 2019. Petite nouveauté, les habitants de Besançon pourront apporter leur contribution à cette nouvelle construction…

Vous pouvez suivre la destruction de la Rhodiacéta depuis le site besançon.fr, où vous est proposée une évolution photographique sur plusieurs semaines.

Déconstruction Rhodiaceta from maCommune.info on Vimeo.

Les travaux de désamiantage de l'usine désaffectée avaient débuté il y a un an jour pour jour, et sa démolition en mai dernier. Depuis, une immense pelle de chantier de 32 mètres en grignote petit à petit les énormes bâtiments.

A mi-chemin

"Aujourd'hui, la moitié de ce qui doit être détruit a été rasé" explique le maire de Besançon ; "le reste se terminera d'ici la fin de l'année". La Rhodiacéta, usine fermée depuis 1981, disparaîtra presque totalement d'ici fin 2018, pour être remplacée par un parc vert ouvert au public de 22 hectares.

Tout ne s'efface pas

"Presque" totalement, car subsisteront quelques vestiges d'un passé ouvrier "dont il faut garder la mémoire" : le château d'eau, où s'élèvera peut-être un mur d'escalade ; les bureaux du comte de Chardonnet, qui seront rénovés d'ici plusieurs années pour devenir des salles d'exposition ; sans oublier la grande galerie, qui "prendra un peu plus de temps pour être remise à neuf ".

Des Bisontins bâtisseurs

Le cabinet d'architecture et de design chargé du nouveau site de la Rhodiacéta prévoit également de créer des ateliers de "réemploi", dans le but de réutiliser des éléments des anciennes constructions. Un escalier en fer, quelques bombonnes en métal, la sirène, un portail… "Les Bisontins pourront venir donner leurs idées pour aménager au mieux ces matériaux" invite le maire de Besançon. Le premier atelier du genre aura lieu en septembre, à l'issu du vide-grenier des Prés-de-Vaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.09
pluie modérée
le 21/06 à 3h00
Vent
3.31 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %