Départementales 2021 : les agriculteurs du Doubs à la rencontre des candidats

Publié le 21/05/2021 - 15:27
Mis à jour le 21/05/2021 - 14:31

La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles organise deux rencontres entre des agriculteurs et les candidats aux élections départementales du Doubs le 27 mai prochain.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Pour la FDSEA, "l’agriculture est un véritable moteur du département du Doubs, les terrains agricoles représentant presque 45 % du territoire. Cependant, le monde agricole est aujourd’hui confronté à plusieurs problématiques dont certaines sont très spécifiques selon les zones et les exploitations. Il est important que les candidats censés représenter notre territoire et ceux qui l’animent puissent les connaître afin de défendre au mieux les intérêts de l’ensemble du monde rural."

Ainsi deux rencontres se dérouleront entre la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs d'un côté, et les candidats de l'autre, le 27 mai sur le site d'exploitation du GAEC des Granges Lacroix puis sur celui du GAEC des Rosiers Curty à Chalèze.

Les problématiques de la souveraineté alimentaires, de l'économie agricole, des impacts de la législation environnementale, le foncier agricole, l'emploi et l'action sociales y seront abordées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.31
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
98 %

Sondage