Alerte Témoin

Des cadenas d’amour sur le pont Battant de Besançon

Publié le 17/03/2014 - 16:33
Mis à jour le 18/03/2014 - 10:09

Les premiers sont apparus quelques jours seulement après l’ouverture du nouveau pont Battant. On dénombre aujourd’hui une centaine de cadenas sur le grillage de la balustrade. Cette mode du cadenas ne semble pas déranger la mairie de Besançon outre-mesure... 

for ever…

Les amoureux viennent y sceller leur amour, certains laissant même parfois un message sur le petit bout de métal. Simple affaire de mode ou véritable geste d’affection ? Les "cadenas d’amour" fleurissent un peu partout dans les grandes villes et dorénavant aussi dans les plus petites, comme à Besançon. 

Il faut dire que l’arrivée du nouveau pont Battant était l’occasion rêvée. D’autant qu’un grillage assez fin a été utilisé pour la balustrade. La plupart des Bisontins étant attachés à ce pont qui assure le lien entre le centre-ville et les quartiers populaires, ils trouvent peut-être là un moyen de le réinvestir après les travaux et sa démolition.

"J’ai le cadenas mais pas l’amoureux"

La municipalité ne semble pas s’y opposer. "Quand les gens s'approprient l'espace public, c'est plutôt réjouissant", reconnaît-on au cabinet du maire. Lors de l’apparition des premiers cadenas, la Ville s’était même félicitée sur sa page Facebook que Besançon ait « son pont des amoureux. » Et certains internautes de plaisanter autour de ça : « je file m’acheter un cadenas », ou encore « j’ai le cadenas mais pas l’amoureux ! »

La Ville précise toutefois qu’elle reste vigilante sur cette pratique, "de manière à en maîtriser les évolutions sur le poids de l'ouvrage." Il ne faudrait pas en effet que le grillage s’en retrouve entièrement recouvert, au point d’en venir à déborder sur le patrimoine…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.04
ciel dégagé
le 01/06 à 6h00
Vent
0.73 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
86 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune