Des capsules de café transformées en don caritatif pour vaincre la mucoviscidose

Publié le 09/06/2019 - 07:10
Mis à jour le 09/06/2019 - 07:44

1 000 capsules renvoyées = 10€ de don • Afin de récolter des fonds contre la mucoviscidose, le Pontissalien Nicolas Maugain, lui-même atteint de cette maladie, s'est lancé dans la collecte de capsules Nescafé Dolce Gusto et Special T. Il nous en parle…

nicolas Maugain
© nicolas Maugain
PUBLICITÉ

maCommune.info : Comment l’idée vous est-elle venue ?

Nicolas Maugain : « J’ai entendu parler de cet accord mis en place entre la société Nestlé pour leurs machines Nescafé Dolce Gusto et Special T et la société de recyclage TerraCycle, via une Newsletter de la part de Nescafé Dolce Gusto. 

J’ai rejoint ce programme car je suis un consommateur de ce café et donc de ces capsules. Cette Newsletter nous informait qu’elle donnait l’opportunité de participer à ce recyclage aux 300 premiers inscrits en France. Je me suis donc dépêché de m’inscrire. 

Depuis, je récupère (via ce programme) toutes les capsules compatibles avec ces deux machines (Nescafé Dolce Gusto et Special T).

Ce n’est qu’une fois que je me suis inscrit que j’ai appris que c’était plus qu’un tri sélectif. J’obtenais des points de recyclage que je pouvais transformer en don pour une œuvre caritative. Étant atteint par la mucoviscidose, j’ai fait les démarches pour référencer l’association vaincre la mucoviscidose en tant que bénéficiaire. Les capsules sont 100% recyclées ! Le thé et le café sont compostés tandis que le plastique est refondu pour être transformé en banc public.

1 000 capsules renvoyées = 10€ que je reverse à l’Association Vaincre la Mucoviscidose ».

mC : Combien en avez-vous déjà collectées ?

Nicolas Maugain : « Depuis que je suis inscrit en septembre dernier, j’ai pu convertir 100€ à l’association. J’attends le mois d’octobre pour convertir mes prochains points de recyclage pour l’association. J’ai déjà 200€ dans ma cagnotte.

Ma collecte a pris beaucoup d’ampleur. Au début, je ne collectais que depuis mon domicile à Houtaud. J’ai maintenant 13 points de collecte répartis partout en Franche-Comté et je commence même à m’exporter. J’ai sept points de collecte en Alsace, trois en Rhône-Alpes et un en Suisse ».

mC : Comment participer ?

Nicolas Maugain : « J’invite tous vos lecteurs à suivre la page Facebook que j’ai mis en place qui est dédiée à cette collecte : « Recyclage des capsules café pour Vaincre la Mucoviscidose en France Comté ». Tous les points de dépôts y sont répertoriés, j’ai également mis en place des « Question(s) / Réponse(s) » pour répondre aux questions qui m’étaient fréquemment posées.

Ainsi que des tutos pour bien savoir comment différencier les capsules faisant partie de mon programme ou non, ou encore comment vider l’eau qui reste dans les capsules ». 

Voici quelques dépôts en Franche-Comté (la liste complète se trouve sur la page Facebook) :

  • Aux heures d’ouverture de l’agence de voyage Albatross Tours à Pontarlier
  • Aux heures d’ouverture du magasin « Des sens aux fleurs » de Morteau
  • Aux heures d’ouverture du magasin « Des sens aux fleurs » de Valdahon
  • Aux heures d’ouverture de l’atelier « Cré Alice Couture » à Rioz
  • Aux heures d’ouverture du magasin « Fleur d’Elixir » à Mathay
  • Aux heures d’ouverture de l’institut « Lili Ongles » à la Chaux-du-Dombief
  • Pour plus d’informations, il est possible de contacter Nicolas au 06.34.38.40.62.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.13
peu nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
88 %

Sondage