Des circuits en cyclomoteurs électriques à Métabief

Publié le 10/05/2012 - 18:48
Mis à jour le 18/04/2019 - 10:19

Le syndicat mixte du Mont d'Or, gestionnaire de la station de ski de Métabief (Doubs), va proposer début juin pour la première fois en France des cyclomoteurs électriques tous chemins, un moyen écologique de visiter le patrimoine naturel et culturel d'un territoire.

velo_metabief.bmp_.jpg
©

40 km d’autonomie

Baptisés e-tricks, une trentaine de ces cyclomoteurs garantis "zéro émission carbone" seront proposés à la location dans la station, à partir du 2 juin, a indiqué le syndicat mixte, soutenu techniquement et financièrement par le conseil général du Doubs.

"L'idée est de proposer un nouveau produit qui ressemble à du VTT, mais qui n'en est pas. Avec l'e-tricks on ne pédale pas, on accélère comme avec une moto", explique Olivier Erard, chargé de mission auprès du conseil général. "C'est la première fois en France qu'une station de moyenne montagne se lance dans l'expérience", ajoute-t-il.

Le syndicat mixte espère ainsi redonner vie à l'activité deux-roues sur la station et plus largement développer le tourisme en dehors de la période hivernale.

Deux circuits seront proposés au départ de Métabief: une "boucle culture" de 55 km, qui permettra la découverte du château de Joux et des lacs, et une "boucle nature" de 45 km au travers des alpages du Mont d'Or et de la Réserve de Remoray.

L'e-tricks, construit par une jeune entreprise d'Alès (Gard), a une autonomie de 40 km et se recharge sur des bornes électriques ou solaires installées sur les circuits.

Sur le plat, ce véhicule homologué sur des voies ouvertes à la circulation peut rouler jusqu'à 40 km/h (le moteur est bridé à 45 km/h). Il est autorisé à partir de 14 ans pour les titulaires d'un brevet de sécurité routière. La location pour une journée d'un e-tricks coûte 49 euros, entrées culturelles comprises.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

station métabief

Loisirs

« Comment expliquer aux soignants que l’on puisse revendiquer le temps du plaisir et du jeu ? » (président de la station de Métabief)

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le département ce 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, Vice-président du département et maire de Frasne pour avoir son avis sur le sujet...

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.74
nuageux
le 03/12 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage