Des excès de vitesse non verbalisés à Villers-le-Lac

Publié le 19/04/2012 - 10:35
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:37

Mercredi de 16h30 à 18h30, les gendarmes ont mené une opération de sensibilisation aux excès de vitesse dans le sens Suisse-France. 35 conducteurs dont les excès n’excédaient pas les19 km/hont été arrêtés et sensibilisés.

Prévention – Répression

PUBLICITÉ

Le long des routes, les gendarmes et leurs belles jumelles ne font pas que dans la répression et la contravention. Ce mercredi soir en dehors de l’agglomération de Villers-le-Lac sur la RD 461, 35 conducteurs ont été contrôlés à une vitesse n’excédant pas 19 km/hau dessus de la vitesse autorisée.  « Les automobilistes ont accepté d’être sensibilisés aux risques routiers sans faire l’objet d’une contravention « .

En revanche, pas de pitié pour ceux qui appuie vraiment trop fort sur l’accélérateur. 15 conducteurs ont été verbalisés pour des excès de vitesse dont le plus élevé a été enregistré à145 km/h. Parmi eux , un chauffeur routier a également été contrôlé pour conduite sous l’emprise d’un état alcoolique (0.36 mg/l).

Deux conducteurs ont fait l’objet d’une rétention immédiate de leur permis de conduire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.